Historique de l'UQO - Exposition virtuelle

Vous êtes ici

UQO 2002-

Université du Québec en Outaouais

En 2002, suite à la fusion des cinq villes qui la bordent et qui portent depuis le nom de Gatineau, l’UQAH troque son appellation pour l’UQO, l’Université du Québec en Outaouais.

C’est au milieu de la décennie qui  faisait entrer l’Université dans le deuxième millénaire que le quatrième recteur, monsieur Jean Vaillancourt, prend place à l’UQO.

L’éventail des programmes d’études fait un bond magistral grâce à l’implantation, entre autres, d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en localisation qui fait de l’UQO la première université en Amérique de Nord à offrir une telle formation.

Quatre nouveaux doctorats sont également ajoutés à l’offre de programmes, soit en sciences sociales appliquées, en sciences et technologies de l’information, en relations industrielles et en psychologie.

Une nouvelle entité fait également son entrée au cours des années 2000, l’École multidisciplinaire de l’image (ÉMI). Elle regroupe dorénavant tout le secteur des arts et constitue un lieu de création hors pair qui inspire bon nombre d’artistes visuels, bédéistes et graphistes.

Enfin, l’inauguration du Centre de recherche en technologies langagières, le CRTL, résultat d’un partenariat avec de nombreuses instances locales et nationales, marque l’année 2006 et l’inauguration du campus de l’UQO à Saint-Jérôme, en janvier 2010, vient couronner plus de 30 ans de présence en région.

 

En septembre 2011, l'UQO c'est :

  • plus de 100 options d'études, dont 30 programmes de deuxième cycle et 5 doctorats
  • 6 400 étudiants
  • près de 200 professeurs et 600 personnes chargées de cours
  • 230 employés régulier non enseignants
  • un budget annuel de 65 millions de dollars