Infos et consignes - COVID-19

Décanat des études

Vous êtes ici

Le Décanat des études est l’unité administrative responsable des études à l’Université du Québec en Outaouais. Outre la doyenne des études, son personnel consiste en sept agents de recherche, deux coordonnatrices, trois coordonnatrices de stage Coop, deux agentes de soutien administratif, une technicienne en administration, et une secrétaire de direction.

La doyenne des études, qui dirige cette unité, est chargée de la gestion des programmes à tous les cycles. Elle voit au développement de nouveaux programmes et coordonne les processus d’élaboration de ceux-ci, en plus de contribuer à la confection des plans de développement de la programmation de l’Université. La doyenne veille à ce que les programmes offerts par l’Université soient périodiquement évalués, et s’assure de leur évolution, en effectuant, entre autres, une animation académique auprès des professeurs, en particulier auprès des directeurs de modules et des responsables de programmes de cycles supérieurs. Elle coordonne les liens avec les organismes d’accréditation externes, notamment les ordres professionnels et les comités d’agrément.

Responsable de la gestion des études, la doyenne dirige les processus d’élaboration et de modification des politiques et règlements relatifs aux études, sur l’application desquels elle veille. Elle coordonne la programmation des activités pédagogiques de l’Université, oeuvrant, notamment, à l’atteinte des moyennes-cibles d’étudiants par groupes-cours. La doyenne gère des programmes de reconnaissance du mérite des étudiants, dont le programme de mentions d’excellence de la doyenne. Elle supervise la bonne marche des unités de gestion des programmes d’étude, soit les modules et les unités de gestion des programmes de cycles supérieurs.

Au plan des instances, la doyenne préside la sous-commission des études et la sous-commission de la formation des maîtres. Elle soumet les dossiers relatifs aux programmes et aux études à la commission des études de l’Université du Québec en Outaouais, dont elle est membre d’office. La doyenne préside le comité de discipline de l’Université, de même que le comité d’intervention prévu à la Politique santé, sécurité et prévention. Elle est membre du comité des études de premier cycle, du comité des études de cycles supérieurs et de la recherche de l’Université du Québec, de même que de l’Association des doyens des études supérieures au Québec. La doyenne est co-présidente de la Table de concertation sur la formation de la main-d’œuvre enseignante en Outaouais, et siège à diverses tables du Campus Santé Outaouais.