Infos et consignes - COVID-19

Département des sciences naturelles

Vous êtes ici

Jérôme Dupras choisi personnalité de la semaine Le Droit-Radio-Canada

 

Jérôme Dupras, professeur et chercheur à l’Institut des Sciences de la Forêt tempérée (ISFORT) de l’Université du Québec en Outaouais, reçoit le titre de Personnalité de la semaine Le Droit-Radio-Canada, le lundi 6 novembre 2017.

 

Le professeur Dupras, aussi connu comme membre du groupe Les Cowboys Fringants, a reçu, le 1er novembre 2017, le prix finaliste du prix Relève scientifique du Québec, accompagné d’une bourse de 2 000$, des mains de la vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade, lors d’une cérémonie à l’hôtel du Parlement, à l’Assemblée nationale, le mercredi 1er novembre 2017.  Le Prix de la relève scientifique honore les jeunes chercheurs de moins de 40 ans.

Passionné d’environnement, des arts et de la culture, il vient aussi d’être élu président de la Société canadienne en économie écologique.

Jérôme Dupras a par ailleurs collaboré cette année avec MosaïCanada 150 pour le volet écoresponsable de l’évènement. Il est l’auteur d’une récente étude sur la valeur des espaces verts de la CCN. Jonglant études, recherches et arts, il est depuis 20 ans bassiste pour les Cowboys Fringants, un groupe qui remporté une dizaine de Félix et vendu 1,1 million d’exemplaires de leurs disques. 

La nomination de Jérôme Dupras survient alors qu’il présente également deux grandes conférences sur l’environnement, les 7 et 8 novembre, une à l’UQO ǀ Campus Gatineau et l’autre au Campus de Saint-Jérôme.

Photo Le Droit - Patrick Woodbury


Comme le mentionne l’article du Droit : La double carrière de Jérôme Dupras a toujours été bercée par une motivation : la préservation de l’environnement. Avec les Cowboys Fringants, il assouvit son côté revendicateur. Le groupe sert de « tribune » pour faire passer des messages au grand public. Dans le laboratoire, le scientifique s’attarde aux questions de l’évaluation économique des services écosystémiques, à la conservation de la biodiversité, à la gouvernance et à l’aménagement du territoire.

« Dans le laboratoire, on est au coeur de la ville, de l’agriculture, de la forêt boréale, mais c’est toujours en fonction de l’économie écologique qui est de dire que le développement doit se faire autrement en respectant les liens d’interdépendance entre l’humain et la nature », indique M. Dupras, qui offrira une conférence, le 7 novembre au soir, au pavillon Alexandre-Tâché de l’UQO. Lors de sa présentation, il traitera notamment des inondations du printemps 2017 dans le contexte des changements climatiques et de l’étalement urbain. « On ne doit plus aménager nos villes en se basant sur 2010. Il faut penser à 2030 ou 2050. Les infrastructures, qu’elles soient vertes ou grises, doivent être conçues pour faire face à une plus haute fréquence d’événements perturbateurs », note le professeur. »

Le lundi 6 novembre 2017, le professeur Dupras a également réalisé une entrevue avec Philippe Marcoux, animateur de l’émission Les matins d’ici, sur les ondes d’ICI Radio-Canada Ottawa-Gatineau.

À l’ISFORT, Jérôme Dupras dirige le Laboratoire d’économie écologique. Il est titulaire d’un doctorat en géographie de l’Université de Montréal et d’un post doctorat en biologie de l’Université McGill. Il a cofondé en 2014 le Mouvement Ceinture Verte et est impliqué auprès de nombreux centres de recherche et organisations environnementales. On le connaît aussi comme le bassiste des Cowboys Fringants et le président de leur fondation pour la protection de l’environnement.

La communauté universitaire de l’UQO félicite Jérôme Dupras pour son titre de personnalité de la semaine Le Droit-Radio-Canada!

Lire le texte du Droit

Entrevue à l'émission Les matins d'ici d'ICI Ottawa-Gatineau du 6 novembre 2017

Détails des conférences de Jérôme Dupras - 7 et 8 novembre 2017

Article Prix de la relève scientifique

 

Le 6 novembre 2017