Infos et consignes - COVID-19

Saint-Jérôme

L’historique

La naissance du Campus de Saint-Jérôme

L’accessibilité aux études universitaires en région est le gage d’un développement régional accru soutenu par la rétention d’un personnel qualifié. L’UQO en est consciente depuis ses tout débuts – elle se met à l’œuvre à Mont-Laurier dès la rentrée 1971 avec des cours en éducation – et c’est pourquoi en 2001, pour répondre à la demande de la population, elle signait une entente avec le Cégep de Saint-Jérôme pour permettre l’installation de l’UQO dans les locaux du Centre collégial de Mont-Laurier. Ce partenariat allait permettre à des centaines de personnes de Mont-Laurier et des localités environnantes de suivre une formation universitaire.

En octobre 2004, l’UQO pousse plus loin cette première collaboration et crée, toujours avec la complicité du Cégep de Saint-Jérôme, le Centre d’études universitaires des Laurentides. Toutefois, demeurer un centre d’études universitaires n’est certes pas dans les habitudes de l’UQO! Forte de son expérience et décidée à assurer son rôle de transmission, de création et de diffusion du savoir dans les Laurentides, elle annonce en octobre 2008 la construction d’un campus permanent à Saint-Jérôme. Après 400 jours de travaux, le 22 janvier 2010, l’Université du Québec en Outaouais procédait à l’inauguration de son nouveau campus à Saint-Jérôme.

L’avenir des Laurentides interpelle l’UQO, et c’est pourquoi elle s’attèle déjà à bonifier l’offre des programmes offerts à son campus de Saint-Jérôme afin de faire face à la réalité du renouvellement des professionnels de la région et d’aller au-devant de ses besoins. Plusieurs programmes s’ajouteront à la programmation offerte à l’UQO/Campus de Saint-Jérôme au cours des prochaines années.

 

Marleau, M.-A. & Auger, M. (2011) Bâtisseurs d’avenir : histoire d’une université qui voit grand. Gatineau (Qc) : Coopérative de solidatiré des Écrits des Hautes Terres; Université du Québec en Outaouais