Infos et consignes - COVID-19

Département des sciences naturelles

Vous êtes ici

Dessine-moi un lac : un projet du professeur Dupras obtient l’appui du FRQ

 

Un projet du professeur Jérôme Dupras qui marie les sciences aux arts vient d’obtenir un appui financier du Fonds de recherche du Québec dans le cadre d’un projet-pilote.

Le Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT) et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) ont annoncé, le 29 mars 2021, les noms des quatre récipiendaires de la première édition du programme pilote PRISME. Chaque projet reçoit annuellement 50 000 $ pour une durée de deux ans.

Le projet de Jérôme Dupras, mené conjointement avec le professeur Sébastien Sauvé de l’Université de Montréal, s’intitule Dessine-moi un lac.

Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles, chercheur à l'Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT-UQO) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique


Axé sur la vulgarisation de la science par l’entremise du pouvoir de la médiation et de communication de l’art, ce projet sera avant tout une expérience humaine entre artistes et scientifiques où les participants (élèves, riverains, décideurs, agriculteurs) seront guidés dans un processus artistique créateur pour illustrer les concepts scientifiques liés à la santé des lacs. Dessine-moi un lac comportera quatre volets interreliés : des ateliers créatifs interdisciplinaires, une murale mosaïque, une exposition et une vidéo documentaire.

« L’art et la science ont en commun un même objectif, soit celui de mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le projet Dessine-moi un lac sera une occasion unique pour des participants de divers horizons de partager des connaissances et d’échanger sur leur perception face à l’enjeu que représente les cyanobactéries et la santé des lacs au Québec », se réjouit le professeur Dupras. 

Le programme Prisme a été lancé en janvier 2021. Les FRQNT et FRQSC ont invité des équipes de recherche à faire interagir les sciences et les arts à travers un projet porté conjointement par deux chercheurs ou chercheuses issus de chacun des secteurs couverts par les Fonds.

Communiqué de presse du FRQNT

 

Le 31 mars 2021