Infos et consignes - COVID-19

Département des sciences administratives

Vous êtes ici

Recherche et COVID-19 : des professeures de l’UQO obtiennent des subventions du CRSH

 

Deux professeures de l’UQO obtiennent une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour des projets de recherche en lien avec la COVID-19.

Le CRSH a annoncé cette Initiative spéciale pour l'attribution de subventions d'engagement partenarial – COVID-19, le 21 septembre 2020. Ce financement de la recherche aidera les organismes des secteurs public, privé et sans but lucratif à s’équiper pour répondre aux défis posés par la pandémie. Pour l’ensemble du Canada, le gouvernement fédéral attribue 4 millions $ à 172 projets et près de 600 chercheurs.

Communiqué du CRSH

Liste des subventions de recherche bourses 

 

Julie Bérubé, du Département des sciences administratives, mène un projet intitulé COVID-19 – Comment adapter les modèles artistiques pour assurer la pérennité des industries culturelles en cas de pandémie et de crise mondiale. Son projet a obtenu 24 966 $ sur un an du CRSH.

L’objectif du projet est de comprendre comment les modèles artistiques peuvent évoluer afin d’assurer la pérennité des industries culturelles en cas de pandémie et de crise mondiale. Cet objectif répond à un besoin du partenaire Culture Outaouais (CO) qui cherche à accompagner ses membres et l’ensemble de la communauté culturelle en Outaouais afin de permettre à cette industrie de prospérer en Outaouais malgré la pandémie qui sévit. CO cherche à accompagner ses membres et la situation actuelle ne leur permet pas un accompagnement approprié.

 

Geneviève Pagé, du Département de travail social, mène un projet intitulé Adaptation de l'outil de soutien à la planification des contacts et des visites supervisées entre l'enfant placé et son parent en fonction du risque sanitaire lié à la COVID-19. Elle a reçu 24 817 $ sur un an du CRSH.

En raison de la pandémie mondiale de COVID-19, le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a décidé de suspendre les contacts en présence physique entre les enfants placés et leurs parents très tôt au début de la crise. Dans les faits, ces contacts ont été suspendus dans la quasi-totalité des cas pendant un peu plus de six semaines. Depuis le début mai 2020, les Directeurs de la protection de la jeunesse doivent permettre la reprise des contacts en présence physique, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Cette situation sans précédent pose des enjeux particuliers lorsque les contacts entre un enfant placé et ses parents doivent être supervisés.

Deux autres professeures sont aussi sur la liste des subventions de recherche du CRSH en tant que co-chercheures.

Julie Ruel, du Département des sciences de l’éducation, collabore au projet COVID-19 : soutenir le virage virtuel des services communautaires post Covid-19 pour permettre la participation sociale des personnes ayant un TCC, avec des chercheurs de l’Université Laval. Ce projet a reçu 24 852 $ sur un an.

Audrey-Anne Dumais Michaud, du Département de travail social au campus de Saint-Jérôme, est co-candidate sur le projet COVID-19 et multiplicité des confinements des personnes ayant un problème de santé mentale en milieu institutionnel : de la recherche à l'action. Ce projet de recherche a obtenu 24 441 $ sur un an.

 

Félicitations aux professeures de l'UQO!

 

Le 22 septembre 2020