Département de psychoéducation et de psychologie

Vous êtes ici

Un projet de collaboration pour la formation en psychoéducation en Haïti

 

Une professeure de l’UQO et une étudiante de l’Université de Montréal ont franchi une nouvelle étape dans le cadre d’une collaboration avec l’Université d’État d’Haïti (UÉH) pour la mise en place d’un programme en psychoéducation.

 

La professeure Claudine Jacques, du Département de psychoéducation et de psychologie de l’UQO, et Mélanie Poitras, une co-chercheure et étudiante au doctorat supervisée par madame Jacques, en sont à la seconde étape d'une collaboration entre l’UQO et l’UÉH pour l’amélioration de la qualité d'un programme de License en Psychoéducation.

Au printemps 2017, une subvention du Ministère des Relations Internationales et la Francophonie(MRIF) dans le cadre de la « Coopération Québec-Haïti » a permis de soutenir le déploiement des stages des étudiants haïtiens en psychoéducation en collaboration avec les différents acteurs de l’université haïtienne. Mesdames Jacques et Poitras ont également été épaulées par des psychoéducateurs québécois encadrés par l'organisme Psychoéducation sans Frontières pendant les trois semaines de la mise en place des stages à Limonade en Haïti.

« En plus de contribuer au rayonnement de l’UQO, ce projet favorise la collaboration entre des acteurs du Sud et du Nord pour une co-construction de projets porteurs. », déclare la professeure Jacques.

Le projet d'amélioration de la formation en psychoéducation à l’UÉH se déploiera en 2018 et 2019 avec un appui financier de l'Agence Universitaire de la Francophone(AUF) dans le cadre du « Soutien aux projets universitaires de solidarité dans les Amériques ». Toujours chapeauté par la professeure Jacques et Mélanie Poitras, le projet amélioré à partir des données passées se déploiera avec de nouveaux partenaires provenant de l'Université de Guyane et de l'Université de Montréal.

La professeure Jacques était d'ailleurs en entrevue à l'émission Les matins d'ici du 5 avril 2018.

Entrevue Claudine Jaques aux Matins d'ici

Sur la photo: La professeure Claudie Jacques, du Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO, en compagnie de Mélanie Poitrats, étudiante au doctorat supervisée par madama Jacques.


Le projet comprendra donc des acteurs de quatre Universités (UQO, UÉH, Université de Montréal et Université de Guyane) et encore une fois des psychoéducateurs québécois d'expérience. En plus d'offrir un support à la formation pratique comme à l'an un du projet, il sera possible de contribuer à l'amélioration de la formation théorique en psychoéducation, et ce, pendant sept semaines.

Tous les ingrédients sont donc mis en place pour assurer la pérennité du nouveau programme de psychoéducation à l'UÉH et des relations entre les universités du Sud et du Nord. Cette collaboration entre la professeure Jacques et différents partenaires haïtiens a des assises solides considérant les projets précédents développés en partenariat depuis déjà 2015.

La professeure Jacques est une spécialiste du trouble du spectre de l’autisme (TSA). En plus d’une longue expertise clinique dans le domaine, elle mène différents travaux de recherche visant à mieux caractériser les forces cognitives et les intérêts de cette population et ainsi orienter les interventions et les évaluations.

La professeure Jacques a bénéficié du soutien de l’équipe du Décanat de la formation continue et des partenariats (DFCP) pour l’obtention des subventions. Pour toute entente ou projet international que vous souhaitez développer avec un partenaire à l’étranger, le DFCP est le point de contact privilégié à l’UQO!

 

Le 4 avril 2018