Infos et consignes - COVID-19

Médias

Vous êtes ici

Projet de 231 000$ à l’ISFORT

Le vendredi 1er mai avait lieu la remise officielle du premier montant pour le financement du projet : Forêt s’adapter. Ce projet est une initiative de recherche sur l’adaptation de la science forestière aux changements climatiques et est mené par le professeur Frédérik Doyon, en collaboration avec les professeurs Jérôme Dupras et Sylvain Delagrange, tous trois du Département des sciences naturelles de l’UQO à l’Institut des sciences de la Forêt tempérée (ISFORT).

Il s’agit d’un projet de recherche-action en partenariat avec la Coop des Frontières qui vise avant tout le renforcement de la capacité locale d’intervention dans les forêts et le soutien au développement économique du secteur. Plusieurs partenaires, experts et intervenants participent au succès de ce projet. « Avec un nombre aussi important de compétences et d’expertises combinées pour une même fin, les synergies formées avec les acteurs du milieu seront créatrices d’innovations scientifiques et technologiques adéquatement ajustées aux besoins du développement territorial », explique Frédérik Doyon.

Le projet dirigé par les professeurs Doyon, Delagrange et Dupras vient donc intégrer les forces vives du secteur autour d’un enjeu central, celui de la durabilité des forêts. « Les acteurs du milieu sont une partie prenante importante du projet puisqu’il est prévu que ceux-ci soient impliqués et responsables de plusieurs aspects tout au long du processus. Entre autres, les acteurs seront impliqués dans la coordination, le réseautage et la facilitation d’accès à des sites et des ressources pour la réalisation des activités et le transfert technologique et la validation des outils », explique le professeur de l’ISFORT, Frédérik Doyon.

La moitié du financement de 231 000$ a été remis, lors de la remise du 1er mai, par la Conférence régionale des élus Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (CRÉ VHSL) et la Coop des frontières.

Sur la photo, on aperçoit de gauche à droite : monsieur Jean A. Lalonde, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Très-Saint-Rédempteur, monsieur Yves Daoust, président de la CRÉ VHSL, préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry  et maire de Saint-Louis-de-Gonzague, monsieur Alain Dubuc, directeur général de la Coop des frontières et monsieur Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO à l’ISFORT.