International

Travailler au Canada tout en étudiant

travail hors campus

Les titulaires de permis d’études au Canada peuvent acquérir une expérience de travail en travaillant à l’extérieur du campus tout en poursuivant leurs études.

L'étudiant et son employeur doivent s'assurer qu'il peut travailler hors campus sans détenir de permis de travail avant qu'il commence à travailler. Si l'étudiant commence à travailler hors campus, mais qu'il ne répond pas aux exigences, il pourrait devoir quitter le Canada.

Conditions d'admissibilité:

  • être titulaire d'un permis d’études avec une condition qui stipule que vous êtes autorisé à travailler hors campus;
  • être un étudiant inscrit à temps complet;
  • avoir commencé vos études à l'UQO et être inscrit dans un programme d'études d'une durée d'au moins 6 mois qui mène à l'obtention d'un diplôme ou d'un certificat;
  • avoir un numéro d'assurance sociale (NAS).

Si vous êtes admissible, votre permis d’études vous permettra de travailler jusqu’à 20 heures par semaine, et ce, sans permis de travail :

  • pendant les trimestres d’études réguliers (automne et hiver);
  • à temps complet pendant les congés prévus au calendrier universitaire comme les vacances d’hiver ou d’été, ou la semaine d’études. Dans le cas des études de cycles supérieurs, si aucun congé scolaire n'est prévu dans le cadre de votre programme d'études, vous ne pouvez pas travailler plus de 20 heures par semaine.
  • à temps partiel pendant le dernier trimestre d’études menant à votre diplomation

Vous pourriez travailler hors campus seulement si vous satisfaites à toutes les conditions d’admissibilité susmentionnées et que vous étiez étudiant à temps complet pendant tous les trimestres de votre programme et que vous étudiez à temps partiel lors de votre dernier trimestre afin de terminer votre programme.

Vous devez cesser de travailler le jour où vous ne respectez plus les critères d’admissibilité ci-dessus (ex. : si vous n’êtes pas inscrit à un trimestre).

ATTENTION !Les nouveaux étudiants admis pourront débuter un emploi à compter du premier jour de cours de leur premier trimestre.

Consultez le site d’IRCC pour tous les détails

 

Étudiant en programme québecois d'échanges d'étudiants (PqÉÉ) du bureau de coopération interuniversitaire (BCI)

L’étudiant en Programme québécois d’échanges d’étudiants a un statut d’étudiant à l’Université et est inscrit aux études « libre-visiteur » puisqu’il n’est pas admis dans un programme à l’UQO. Cet étudiant n’est pas autorisé à effectuer un stage ou à occuper un emploi à l’extérieur du campus. Tout stage ou emploi à l’extérieur du campus n’est possible que si cette activité a été planifiée et organisée avant l’arrivée de l’étudiant au Québec et que, s’il a obtenu au préalable une autorisation de l'ambassade canadienne de son pays d'origine. À son arrivée en territoire canadien, son permis de travail sera délivré.

 

EMPLOI SUR LE CAMPUS

Il est possible de travailler sur le campus à condition d’être inscrit à temps complet et d’avoir un permis d’études valide. L’employeur peut être un entrepreneur privé qui fournit des services sur le campus. Cependant, il ne faut pas compter sur les revenus d’un travail à temps partiel pour défrayer le coût de vos études. Les possibilités d’emploi sont très limitées sur le campus. Consultez le service d’aide à l’emploi des Services aux étudiants pour connaître les offres d’emploi.

Travail à temps partiel pendant le dernier trimestre d’études menant à votre diplomation

Si vous étiez inscrit à temps complet pendant tous les trimestres de votre programme et que vous étudiez à temps partiel lors de votre dernier trimestre d’études afin de terminer votre programme, vous pourriez travailler un nombre d’heures illimité sur le campus.

 Consultez le site d’IRCC pour tous les détails

 

EMPLOI À LA FIN DES ÉTUDES

Après l'obtention de son diplôme, un étudiant peut travailler au Canada pendant une période pouvant aller jusqu'à trois ans. Votre demande de permis de travail postdiplôme doit être présentée dans les 180 jours après que vos notes soient disponibles dans votre portail étudiant. Demandez les documents requis au Bureau du registraire et déposez votre demande auprès d'IRCC. Plusieurs conditions doivent être respectées pour être admissible au permis de travail postdiplôme. Consultez le site Internet d’IRCC pour les connaître.
À noter que les étudiants ne peuvent obtenir qu'un seul permis de travail postdiplôme au cours de leur vie.

 

NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE (NAS)

Toute personne qui occupe un emploi doit posséder un NAS et le transmettre à son employeur. Ce numéro ne servira que pour les formalités concernant vos revenus d'emploi.
Vous pouvez présenter votre demande de NAS en ligne, par la poste ou en personne. Pour obtenir votre NAS, vous devez remplir un formulaire, fournir des pièces d'identité et une preuve de votre statut au Canada. Pour tout savoir sur le NAS, visiter le site Internet de Service Canada en cliquant ici.

 

STAGE

L’expérience professionnelle (stage) fait partie intégrante de certains programmes d’études. Vous aurez besoin d’un permis de travail en tant que stagiaire ou à un programme coopératif. Si votre décision d’admission confirme qu’un stage fait partie de votre programme d’études, vous pourrez le demander à l’agent au poste frontalier, au même moment que votre permis d’études. Sinon, vous pourrez en faire la demande après avoir débuté vos études. Les étudiants qui viennent effectuer des stages dans le cadre d’ententes bilatérales doivent obtenir un permis de travail avant leur arrivée au Canada. Pour de plus amples informations, consultez le site Internet d'IRCC.

 

FISCALITÉ

Si vous avez travaillé sur le campus ou hors campus, ou si vous êtes bénéficiaire d'une bourse canadienne, vous êtes tenu d'effectuer une déclaration de revenus aux gouvernements québécois et canadien. Même si vous n'avez pas travaillé, vous pourriez avoir avantage à remplir une telle déclaration. Informez-vous en visitant les sites Internet de l'Agence du revenu du Canada et de Revenu Québec ou en téléphonant au Bureau international des services fiscaux : 1 800 267-5177.