Isabelle Marchand Ph.D

Courriel : isabelle.marchand [at] uqo.ca
Téléphone: 450 530-7616, poste: 4065
Saint-Jérôme - Campus de Saint-Jérôme
5, rue Saint-Joseph
Saint-Jérôme
Québec
Canada
J7Z 0B7
Local: N212

Isabelle Marchand est professeure agrégée en travail social à l’Université du Québec en Outaouais, au campus de Saint-Jérôme. Elle enseigne dans le champ de l’intervention collective et du développement des communautés. Elle est directrice scientifique du laboratoire vivant Mieux soutenir pour bien vieillir dans les Laurentides. Ses projets de recherche en cours se penchent sur le déploiement des pratiques innovantes permettant de bien vieillir chez soi dans sa communauté, sur les apports des pratiques de participation sociale des personnes aînées, sur l’exclusion socioterritoriale des personnes aînées ainsi que sur la problématique de la violence conjugale vécue par les femmes aînées ainsi que la création d’outils de sensibilisation et de dépistage. Enfin, elle co-dirige avec Manon Bergeron une recherche sur « Violences sexistes et sexuelles dans le cadre des stages universitaires effectués dans les milieux professionnels : une recherche interdisciplinaire traversant six grands domaines d'études».Elle est membre du Réseau québécois en études féministes (RéQEF), du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités et les discriminations (CRÉMIS), du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) ainsi que des équipes VIES et SAS-Femmes.

- L'inclusion/l'exclusion des personnes âgées, la citoyenneté et les pratiques de participation sociale

- Le soutien à dominicile et les environnements favorables au vieillir chez soi 

- Les politiques du vieillissement 

- La violence conjugale et les violences sexuelles 

- L'intervention féministe et l'intersectionnalité 

- Les approches d'intervention communautaire et collective

- Le genre et l'intersection des rapports sociaux pour appréhender les problèmes sociaux et l'intervention sociale. 

- La recherche-action participative 

 

Post-doctorat - Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités, Université d’Ottawa (2017)

Ph.D - École de travail social, Université de Montréal (2016)

Maîtrise en intervention sociale, Université du Québec à Montréal (2008)

Baccalauréat en communication (relations humaines), Université du Québec à Montréal (2004)

J'enseigne dans les cours de l'intervention collective/organisation communautaire au premier cycle. Au 2e cycle, j'enseigne les cours de développement local et de méthodologie de la recherche. 

Recherches principales en cours 

  • Fonds de recherche du Québec (FRQ) - Plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement / Living Lab – Région,  «Mieux soutenir pour bien vieillir dans les Laurentides», (chercheure principale), 2023-2025 
  • Direction générale des aînés et des proches aidants du ministère de la santé et des services sociaux 
    «Sensibiliser et dépister pour mieux intervenir auprès des femmes aînées à risque ou vivant de la violence conjugale» (chercheure principale), 2022-2023
  • Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) - Programme Savoir. « Violences sexistes et sexuelles dans le cadre des stages universitaires effectués dans les milieux professionnels : une recherche interdisciplinaire traversant six grands domaines d'études».
  • FQRSC – Relève professorale 
    «Les pratiques de participation informelle des personnes âgées : penser leur apport au développement des communautés locales» (chercheure principale), 2020-2023    
  • FQRSC - Programme d’Actions concertées 
    «Le logement locatif privé : facteur d’exclusion socioterritoriale des personnes aînées», (co-chercheure), 2020-2023    

        

 

 

 

Liste complète des productions

Membre régulière du Réseau québécois en études féministes (RéQEF) et du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités et les discriminations (CRÉMIS), chercheure associée au Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) ainsi qu'à la Chaire sur les violences sexistes et sexuelles dans les milieux d'enseignement supérieur.