École multidisciplinaire de l'image

Vous êtes ici

De nouveaux visages à l’ÉMI

Si l’ÉMI accueille cette année trois nouveaux professeurs réguliers,  elle accueille également de nouvelles personnes chargées de cours depuis les dernières années.

 Il nous fait plaisir de vous présenter quelques-uns de ces nouveaux visages qui ont rejoint l’ÉMI ces deux dernières années.

Le succès d’une École comme le nôtre repose en grande partie sur la qualité du corps professoral. Bienvenue à vous et merci de partager votre savoir à nos étudiants.

 Mélanie Authier enseigne en arts visuels

Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Concordia (2002) et une maîtrise en beaux-arts de l’Université de Guelph (2006). Authier expose ses peintures abstraites partout au Canada. Ses expositions solo incluent «Grisailles» à la Galerie Rodman Hall à l’Université de Brock (2013) et celles de groupe incluent «Le Projet Peinture» (2013) à la galerie de l’UQAM. Deux de ses oeuvres font parties de la collection d’art permanente du Musée des beaux-arts du Canada. Elle est représentée par la galerie Georgia Scherman Projects à Toronto. (www.melanieauthier.com)

 Mélanie enseigne les cours Atelier I à la maîtrise et Peinture : exploration avancée au premier cycle.

 Amélie Giguère enseigne en muséologie

Elle détient un doctorat en Muséologie, Médiation, Patrimoine de l’UQAM et de l’Université d’Avignon (2012) et une maîtrise en Études des arts (UQAM, 2004). Ses travaux portent sur la conservation des œuvres éphémères et performatives et plus largement de l’art contemporain. Elle a codirigé un numéro de Muséologies, les cahiers d’études supérieures sur le dialogue dans les musées (2014) et collaboré à la publication de Recréer, scripter. Mémoires et transmissions des œuvres performatives et chorégraphiques contemporaines (sous la direction d’Anne Bénichou, 2014). Aujourd’hui, elle collabore à différentes revues spécialisées et enseigne l’histoire de l’art ou la muséologie à l’UQO, à l’UQAM et au Cégep Marie-Victorin. Précédemment, elle a été journaliste, critique de théâtre et recherchiste à la télévision.

 Amélie a enseigné Séminaire en muséologie et pratiques des arts à la maîtrise et Art actuel au premier cycle.

 Julie Bélisle enseigne en arts visuels et en muséologie

Elle travaille à la Galerie de l’UQAM depuis 2004 aux activités de recherche et de médiation. Elle est titulaire d’une maîtrise en muséologie et vient de déposer sa thèse de doctorat en histoire de l’art sur l’emploi de la culture matérielle dans l’art contemporain sous la direction de Laurier Lacroix (UQAM). Elle travaille également comme commissaire indépendante. Parmi ses réalisations, notons Le Projet Peinture : un instantané de la peinture au Canada, en collaboration avec Louise Déry et réunissant 60 artistes (Galerie de l’UQAM, 2013) ; VidéoZoom: L'entre-images (Museo di Roma in Trastavere, Rome; Centre des arts de la Confédération, Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard; Centre culturel canadien, Paris; Interstate Projects, Brooklyn);  Contrainte / Restraint (Oboro, Montréal, 2009 ; SESC Pinheiros, São Paulo, 2010), une exposition collective d’artistes brésiliens et péruviens présentée par Molior ; La mécanique de l’objet (Perte de Signal / co-commissariat avec Arianne de Blois, 2011-12) et Monique Régimbald-Zeiber. Éclats de Rome (La Nube di Oort, Rome, 2008). À titre d’auteure, elle a publié des textes sur plusieurs artistes québécois, siège à différents comités, dont le conseil d'administration de ESSE et le comité d'acquisitions du Musée d'art de Joliette, et s’occupe de la direction artistique de la revue Spirale depuis juillet 2014.

 Julie a enseigné Séminaire thématique en arts à la maîtrise et Introduction à la muséologie au premier cycle.

 Michel Viau enseigne en bande dessinée

Passionné de bandes dessinées, il fait paraître, en 1999, BDQ : Répertoire des publications de bandes dessinées au Québec des origines à nos jours aux éditions Mille-Îles, suivi, en 2014, de BDQ : Histoire de la bande dessinée au Québec, des origines à 1979. Il a également collaboré à l’ouvrage BD Guide 2005, a été rédacteur en chef du magazine Safarir, de 2001 à 2004, et directeur du secteur BD des éditions Les 400 Coups, de 2008 à 2011. Il est le co-auteur de l'ouvrage Les Années Croc publié chez Québec Amérique.

Michel Viau enseigne La bande dessinée : perspectives socio-historiques.