Département des sciences de l'éducation

Vous êtes ici

Le projet Collectivités ZéN s’implante en Outaouais et l’UQO y contribue 

 

Le 2 novembre dernier, des associations œuvrant dans le domaine du développement durable, de la protection de l’environnement et plus largement de la justice sociale se sont réunis à Gatineau pour lancer officiellement le projet Collectivités ZéN de l’Outaouais, un projet auquel contribue le professeur Charles-Antoine Bachand, du Département des sciences de l’éducation.
 
En Outaouais, ce sont les organismes Action Climat Outaouais et Transition écologique La Pêche qui agissent comme co-porteurs de ce projet novateur. Le professeur Bachand est membre du conseil d’administration des deux organismes et a contribué aux travaux liés à ce lancement.

 

Le professeur Charles-Antoine Bachand, du Département des sciences de l'éducation collabore au projet Collectivités Zén de l'Outaouais


Communiqué de presse 

Site du forum

Feuille de route pour la transition du Québec vers la carboneutralité

« C’est avec la plus grande fierté que je tente de donner un coup de main à la mise en place de cet important projet pour l’Outaouais en contribuant de mon temps et de mon expertise dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté. Je suis aussi tout particulièrement heureux de savoir l’Observatoire du développement de l’Outaouais (ODO), attaché à l’UQO, intéressé à contribuer de son expertise aux réflexions », a-t-il soutenu.
 


La création des Collectivités ZéN de l’Outaouais permet d’amorcer une nouvelle étape dans l’adoption de la Feuille de route pour la transition écologique telle qu’élaborée par le Front commun pour la transition écologique. Le 30 septembre 2019, le Front commun pour la transition énergétique donnait en effet le coup d’envoi de Québec ZéN (zéro émission nette). La première phase de ce projet a ainsi donné lieu à une vaste concertation visant à accueillir la pleine diversité des savoirs scientifiques, des sensibilités politiques et des perspectives d’analyse par rapport à la transition socioécologique. Plus de 190 personnes, membres du Front commun et spécialistes externes appartenant à plus de 80 organisations différentes et à une vingtaine de départements, chaires de recherches ou facultés de 12 universités, y ont participé. C’est de ce travail qu’est née la Feuille de route pour la transition écologique.

La deuxième phase marque le passage à l’action. Intitulée « Collectivités ZéN », elle a pour but de puiser dans les consensus établis au cours de la phase I pour réunir les acteurs clés des collectivités du Québec autour de chantiers concrets de transition juste vers la carboneutralité et la résilience.
 
« Nous souhaitons bon succès à ce nouveau projet qui, nous l’espérons, saura favoriser la concertation entre les intervenant·es mobilisé·es autour des enjeux liés à l’urgence climatique et aux périls qu’elle fait peser sur les groupes les plus vulnérables », a conclut le professeur Bachand.

 

Le 7 novembre 2022