Département des sciences administratives

Vous êtes ici

Lancement du projet Développement d’outils pédagogiques bilingues en transformation numérique pour les universités québécoises et canadiennes

 

L’Université du Québec en Outaouais (UQO) a obtenu un financement de 150 000 $ pour le projet Développement d’outils pédagogiques bilingues en transformation numérique pour les universités québécoises et canadiennes dans le cadre de l’Entente Canada-Québec relative à l’enseignement dans la langue de la minorité et à l’enseignement des langues secondes, volet action locale, ministère de l’Enseignement supérieur. Le professeur Hamed Motaghi sera le chercheur principal de ce projet en collaboration avec le professeur Hamid Etemad (Université McGill) et Reda Bensouda, conseiller spécial en innovation numérique et cybersécurité (UQO).

 

Ce projet permettra d'étudier la transformation numérique de six entreprises situées dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides en vue de produire des outils pédagogiques bilingues pour les universités québécoises et canadiennes. Les études de cas audiovisuelles qui seront produites seront accompagnées par des notes pédagogiques, des études de cas écrites et des podcasts ciblés pour offrir aux apprenants anglophones et francophones la possibilité d’apprendre en langue seconde les concepts en lien à la transformation numérique. Les études de cas seront diffusées sur le site International Entrepreneurship Knowledge Hub pour les rendre disponibles aux autres universités du Québec et du Canada. À la fin du projet, un colloque sur la transformation numérique sera organisé pour offrir une plateforme de discussion, de création de réseaux et de résolution de problèmes vécus par les entreprises.
 

Le professeur Hamed Motaghi, à droite, sera le chercheur principal de ce projet en collaboration avec le professeur Hamid Etemad (Université McGill), ci-dessous, et Reda Bensouda, conseiller spécial en innovation numérique et cybersécurité (UQO), en haut, à gauche.

 


Le professeur Motaghi s’est dit ravi d’avoir obtenu le financement pour ce projet qui « permettra aux apprenants anglophones et francophones de connaître la réalité des entreprises des régions de l’Outaouais et des Laurentides et d’apprendre le français ou l’anglais comme langue seconde dans les domaines de la transformation numérique et de la cybersécurité ».

Reda Bensouda a souligné quant à lui que ce projet « favorisera le renforcement du dialogue entre les universités, les entreprises et les gouvernements en matière de formation et d’innovation numérique. Il permettra le développement d'un réseau coopératif axé sur la résolution de problèmes composé de chercheurs, d'entrepreneurs et de représentants de gouvernements. »

Ce projet s’appuiera sur la méthodologie utilisée dans le cadre du projet International Entrepreneurship Knowledge Hub (Ie-KnowledgeHub) réalisé par les professeurs Hamid Etemad de l’université McGill et Hamed Motaghi de l’UQO dans le cadre d’un financement obtenu du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Le projet IE-KnowledgeHub a permis de produire 16 études de cas audiovisuelles et 25 podcasts pour étudier le processus d’internationalisation d’entrepreneurs canadiens. « Nous comptons ajouter à cette plateforme d’apprentissage de nouveaux outils pédagogiques pour permettre aux universitaires d’étudier la transformation numérique des organisations grâce à des études de cas audiovisuelles et des podcasts bilingues », a indiqué le professeur Etemad.

 

Hamed Motaghi est professeur en gestion des technologies d'affaires à l'UQO. Avant d'occuper ce poste, il était boursier de recherche postdoctorale au département de marketing de la Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill. Il est titulaire d'un doctorat avec distinction où sa thèse portait sur la relation entre la créativité et les technologies de l'information réalisée dans le cadre d'un programme de doctorat conjoint administré à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). De plus, il a été chargé de cours à l'UQAM pour divers cours, notamment sur l'innovation technologique. Il a également été chargé de cours adjoint à HEC Montréal au département de gestion et professeur adjoint à la Lawrence Technological University, MI, USA. Ses principaux intérêts de recherche sont l'innovation/créativité, les industries créatives et culturelles et le rôle de la technologie, l'entrepreneuriat ethnique et le processus d'internationalisation des entreprises.

Hamid Etemad est professeur titulaire de commerce international et de marketing à la Faculté de gestion Desautels de l'Université McGill. Il est le père cofondateur, le rédacteur en chef adjoint et le rédacteur en chef du Journal of International Entrepreneurship (JIEN) depuis 15 ans. Il est également rédacteur en chef de la série de livres McGill International Entrepreneurship (MIE) (Edward Elgar Publishing), dont il est l'auteur collaborateur et dont le 7e volume paraîtra en 2021, intitulé Entrepreneurial Internationalization in an Increasingly Digitized and Networked World Economy. Il est également éditeur de série et auteur collaborateur de la série New Horizons in International Entrepreneurship (NHIE) d'Edward Elgar, très appréciée, qui publiera son premier volume en décembre 2021, intitulé Small and Medium Sized Enterprises and the COVID-19 Response : Global Perspectives on Entrepreneurial Crisis Management. Il est le fondateur et l'organisateur de la série de conférences annuelles sur l'entrepreneuriat international de McGill depuis 25 ans. Il a publié de nombreux articles (plus de 40) dans des revues à comité de lecture, des actes de conférence à comité de lecture et des ouvrages. Il est membre du comité de rédaction de cinq revues savantes évaluées par les pairs et du comité scientifique de quelques conférences savantes. Il a également publié plus de 80 articles dans des actes de conférence évalués par des pairs et des chapitres de livres édités. Il a édité 12 volumes de livres et a été éditeur invité de plus de 15 numéros de revues scientifiques. Il a reçu plus de 2,8 millions de dollars de subventions, dont trois du CRSH, l'une d'entre elles (1,950 million de dollars) ayant contribué à la création d'un réseau international de chercheurs en entrepreneuriat et à la mise en place du Knowledge Hub in International Entrepreneurship (http://ie-knowldehub.ca). Sur le plan administratif, il a été membre du Sénat académique de l'Université McGill pendant quatre mandats de trois ans, président, ancien président et vice-président de l'ASAC et vice-président de l'Association des professeurs d'université de McGill (APUM) pendant trois ans.

Reda Bensouda est conseiller spécial en innovation numérique et cybersécurité à l’UQO. Détenteur d’un baccalauréat en commerce international de l’Université d’Ottawa et d’une maitrise en gestion de projet de l’Université du Québec en Outaouais, il a occupé les postes de directeur général d’In-Sec-M, la grappe canadienne de l’industrie de la cybersécurité, et de directeur d’Export Outaouais, l’organisme de promotion des exportations de la région de l’Outaouais. Passionné par le développement économique durable des communautés et des territoires, il a réalisé plus d’une trentaine d’études et de plans marketing et organisé plusieurs événements d’envergure internationale. Il fournira un appui stratégique et veillera à l’arrimage entre ce projet et les programmes de formation en matière d’innovation numérique et de cybersécurité de l’UQO.

 

Le 31 août 2022