Infos et consignes - COVID-19

Médias

Vous êtes ici

Les étudiants de la Clinique d’impôts de l’UQO félicités par la ministre fédérale du Revenu

La ministre fédérale du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier a effectué une visite au pavillon Lucien-Brault (17 juin 2022) afin de rencontrer les personnes étudiantes qui ont permis la création de la Clinique d’impôts de l’UQO.

Dès le départ, la ministre Lebouthiller a souligné la contribution faite par les gens de la Clinique : « vous faites partie des bénévoles qui ont aidé plus de 800 000 personnes à produire une déclaration de revenus. Savez-vous que ce sont les personnes étudiantes, les personnes ainées et les nouveaux arrivants qui laissent le plus d’argent sur la table en ne réclamant ces sommes au gouvernement?  Ce que vous faites, c’est au sommet de mes priorités et de la mission de l’Agence du revenu du Canada d’aider ces gens et du même coup de former une relève avec l’expérience acquise à votre clinique d’impôts ».

Grâce à cette initiative d’étudiants et d’étudiantes en sciences comptables, ils sont sept au total, ce service est offert à la communauté étudiante depuis 2016. D’ailleurs, Serigne Fallou Diagne a reçu des mains de la ministre Lebouthiller un certificat de reconnaissance pour ses cinq années de bénévolat au service d’aide en impôt.

Frank Kanga est le président de la Clinique d’impôts, son objectif est d’aider les gens. Il estime que depuis les débuts de la clinique, ce sont plus de 150 personnes annuellement qui bénéficient des services du groupe. L’enjeu de la relève pointe déjà puisque la plupart sont diplômés au baccalauréat en sciences comptables et ont des emplois. Ils demeureront encore un certain temps puisque les trois présents à la rencontre avec la ministre poursuivent aux cycles supérieurs pour l’obtention du titre CPA.

Cedric Kouassi accompagne également plusieurs personnes en plus de remplir les déclarations d’impôts et il constate encore que les étudiants ne sont pas assez renseignés et ont tout intérêt à connaître les avantages des crédits d’impôt.

Pour le vice-recteur à l’enseignement et à la réussite, responsable des services aux étudiants, Vincent Beauséjour, apprendre ou s’intéresser à remplir sa déclaration de revenus c’est aussi un apprentissage de l’économie. De plus, monsieur Beauséjour a salué la contribution des membres du corps professoral qui épaulent les étudiants et étudiantes dans ce projet de clinque, dont le professeur Guy Goulet.

Une fois de plus, bravo aux personnes étudiantes qui ont réalisé ce projet de clinique d’impôts à l’UQO!