Vous êtes ici

COVID-19 - Mise à jour 12 juin 2020 - Une formule hybride privilégiée à l’UQO pour le trimestre d’automne

C’est au terme d’un important travail de collaboration et de concertation avec les principaux partenaires internes à l’Université du Québec en Outaouais, et en tenant compte des directives du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que l’évolution de la situation sociosanitaire au Québec, que la direction de l’Université propose une formule hybride pour la rentrée de septembre 2020, notamment afin de favoriser une certaine forme de vie universitaire sur ses campus.

La formule retenue prévoit que les cours de type magistral de la plupart des programmes seront offerts en non-présentiel. Ces activités pourront prendre la forme de lectures, de travaux et d'examens transmis par voie électronique, de forums de discussions, de courriels, d’échanges virtuels, de dépôts de documents, de capsules vidéo, et autres.

Toutefois, les formations qui nécessitent des travaux en laboratoire ou dans des ateliers pourront être offertes en mode présentiel (classe traditionnelle en présence de la professeure ou du professeur). Le Vice-rectorat à l’enseignement, à la recherche et à la création fournira prochainement les détails concernant les formations qui seront offertes en présentiel.

 

La rectrice de l'UQO, Murielle Laberge, a rencontré les médias de la région, le vendredi 12 juin 2020, en après-midi, pour faire le point sur la rentrée de l'automne 2020.


Au total, plus de 1 000 activités d’enseignement seront offertes à l’automne.

« Ces trois derniers mois de confinement ont démontré que l’UQO a su s’adapter à cette nouvelle réalité, a expliqué la rectrice Murielle Laberge, lors d'un point de presse avec les médias de la région, le vendredi 12 juin 2020, devant le pavillon Alexandre-Taché à Gatineau. Dans les jours qui ont suivi la fermeture de nos installations, le 13 mars dernier, nous avons notamment adopté un plan de continuité pédagogique qui a permis aux étudiantes et aux étudiants de terminer leur trimestre d’hiver 2020. Le trimestre d’été est en cours, avec la totalité des cours offerts en non-présentiel, et plusieurs aspects de cette expérience ont plu à nos étudiantes et nos étudiants. »

Madame Laberge a tenu à saluer la collaboration de tous les membres du personnel de l’Université qui, par l’entremise du télétravail, ont assuré le bon fonctionnement des activités de l’Université pendant le confinement. « Nous amorcerons prochainement le déconfinement progressif de nos pavillons et campus. À la rentrée du trimestre d’automne, nos équipes seront prêtes à offrir la totalité de nos services à nos étudiantes et nos étudiants, même si certains continueront d’être offerts en non-présentiel », ajoute madame Laberge.

La formule hybride proposée par l’Université permettra d’accueillir jusqu’à 30 % des étudiantes et étudiants quotidiennement sur ses campus, en respectant les consignes sociosanitaires, que ce soit pour des formations dans les ateliers et les laboratoires ou pour avoir accès à la bibliothèque, aux laboratoires informatiques et aux divers services qui leur sont offerts.

Parmi les facteurs qui ont eu une influence sur cette décision, notons la capacité d’accueil des salles de cours en fonction des règles de distanciation physique exigées, qu’elle soit de 2 mètres ou de 1 mètre. Certaines classes, notamment celles du premier cycle, ont en moyenne davantage d’étudiantes et d’étudiants que celles à la maîtrise et au doctorat, par exemple.

En soutien à cette rentrée de septembre 2020, les Services aux étudiants (SAÉ-UQO) à Gatineau et au campus de Saint-Jérôme ont mis sur pied une programmation qui s’adapte à une nouvelle réalité. En collaboration avec les modules, les SAÉ organisent notamment des séances d’accueil et d’orientation qui seront offertes pour la première fois complètement en ligne par le biais de webinaires. Ces séances s’échelonneront sur plusieurs jours entre le 24 août et le 4 septembre, selon des horaires bien précis.

Cet accueil nouveau genre a pour objectif de transmettre à chaque nouvel étudiant et nouvelle étudiante de l’information sur son programme, son cheminement, ses stages et les services de l’Université : tout ce qu’il lui faut savoir afin de bien entreprendre son projet d’études universitaires en formule hybride.

 

 

Le 12 juin 2020