Infos et consignes - COVID-19

L’UQO prépare le plan de continuité pédagogique

Message du recteur aux professeurs et aux personnes chargées de cours. (22 mars - 17 h)

 

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 qui affecte tous les pays du monde et de l’annonce de la fermeture des établissements d’enseignement, le 13 mars dernier, toutes les universités du Québec travaillent actuellement avec le même objectif : compléter le trimestre d’hiver 2020 dans les meilleures conditions possible pour les étudiantes et les étudiants.

Au cours des derniers jours, les vice-recteurs et la vice-rectrice de l’UQO ont rencontré les deux principaux syndicats des enseignants de notre université, le SPUQO et le SCCCUQO, dans le but de travailler en collaboration afin d’établir le plan de continuité pédagogique pour le trimestre d’hiver 2020 à l’UQO.

Toutes les autres universités font ce même travail avec la collaboration entière et nécessaire des divers syndicats. Toutes se sont donné deux semaines pour trouver une solution à la poursuite du trimestre d’hiver par différents moyens. Une semaine est déjà écoulée. Plusieurs universités ont commencé à annoncer que la formation à distance allait être utilisée en complément d’autres mesures.

Dès lundi, nous vous proposerons un plan de continuité pédagogique visant à permettre à nos étudiantes et étudiants de compléter leur trimestre malgré la fermeture de nos locaux. Soyez assurés que nous mettrons tous les efforts afin de respecter les différentes conventions collectives en vigueur.  Il se pourrait qu'au terme de notre projet, nous devrons avoir une lettre d'entente pour certaines modifications, le cas échéant.  Si des modifications devaient être apportées au Régime des études en raison des circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face actuellement, nous les présenterons d’abord à la commission des études, puis au conseil d’administration. 

Nous vous proposerons une fin de trimestre sous le signe de l’agilité, de la créativité, de l’imagination, de l’ouverture et de la compassion, sans sacrifier la rigueur. Il en reviendra à vous, membres du corps enseignant, de voir au réaménagement de vos cours respectifs d’ici la fin du trimestre, en tenant compte de la très forte probabilité que les rencontres en présentiel ne seront pas possibles pour encore quelques semaines et que le prolongement du trimestre ne sera pas privilégié. 

 Toute cette adaptation est rendue nécessaire par le contexte actuel inédit dans l’histoire de notre société.  Les autres universités y sont arrivées, et nous comptons sur vous toutes et tous pour que nous y arrivions aussi dans un esprit de collaboration et de solidarité. 

Notre pensée première est pour nos étudiantes et nos étudiants. Une fois le trimestre d’hiver sauvegardé, nous aurons le temps de nous occuper des autres dimensions de notre mission universitaire, dont la recherche, notamment par l’embauche des assistants de recherche à compter du 1er avril, puis nous nous concentrerons sur le trimestre d’été et le trimestre d’automne.

Avec toute notre collaboration,         

                                                         

Denis Harrisson,
Recteur