Intranet

Vous êtes ici

Catherine Labelle, une étudiante de l’UQO, vise l’or au baseball féminin

 

Catherine Labelle est passée de la salle de cours de l’UQO au terrain de baseball, où elle tentera de remporter deux importants championnats cet été.

 

Originaire de Saint-Jérôme, l’étudiante de 21 ans jongle études et sports depuis plusieurs années. Elle a fait partie des Torrents, l’équipe de volleyball féminin de l’UQO, et elle est également membre de l’équipe féminine U21 de baseball Québec.

« On n’a pas le choix d’être organisée. J’aime avoir quelque chose à faire en tout temps. J’organise mes études avec mes entraînements, mes matchs, mon travail. Je n’aime pas avoir du temps pour ne rien faire. J’aime être occupée », affirme Catherine Labelle.

L’étudiante-athlète participera au Championnat canadien des 21 ans ou moins au Manitoba, début août. Mais avant, elle se prépare pour le Championnat canadien senior féminin, qui se tiendra à Montréal du 3 au 9 juillet, plus précisément à Ahuntsic.

« C’est sûr que c’est à Montréal et c’est un challenge de plus. On veut bien performer. L’an dernier, on a terminé troisième. Cette année, on vise encore une médaille et de se rendre en finale. On voudrait la médaille d’or. »

Quant au Championnat canadien des 21 ans ou moins au Manitoba, l’équipe vise l’or cette année après avoir remporté l’argent, l’an dernier, dit-elle. 

En plus de ces deux championnats, Catherine Labelle suit l’équipe de baseball féminin dans le cadre d’une tournée de cliniques qui sont offertes tout au cours de l’été, un peu partout au Québec, à de jeunes filles intéressées par ce sport. « On donne environ sept cliniques cet été. C’est pour promouvoir le baseball féminin au Québec. »

 

Crédit photo: Baseball Québec et Darryl Gershman

Retour au Campus de Saint-Jérôme

Question de se rapprocher de sa famille, Catherine Labelle poursuivra ses études en sciences de l’éducation au Campus de Saint-Jérôme en septembre prochain après avoir étudié un an au Campus Gatineau, où elle faisait partie de l’alignement des Torrents au volleyball.

Une fois ses études terminées dans trois ans, elle désire devenir enseignante avec une spécialisation en adaptation scolaire.

Catherine Labelle a pris goût au baseball dès l’âge de 4 ans. Elle a suivi dans les pas de son frère aîné qui pratiquait le même sport. 

Après un recul face au soccer, elle souligne que le baseball effectue un retour au Québec. « Le baseball avait descendu en popularité, mais il recommence à remonter. Il y a plus de filles qui s’inscrivent en région. C’est bon. C’est encourageant. »

 

Lisez le texte du Journal Le Nord

 

Le 21 juin 2018