Intranet

Vous êtes ici

Le campus Saint-Jérôme accueille un colloque international en travail social

 

L’UQO ǀ Campus de Saint-Jérôme sera l’hôte d’un colloque international en travail social, les 3 et 4 juillet 2017, à la bibliothèque.

 

Intitulé « La norme dans tous ses états : enjeux et défis pour le travail social », ce colloque fait suite à celui qui a eu lieu à l’Institut Régional du Travail Social du Languedoc-Roussillon (France) en juillet 2015, en partenariat avec le Département de travail social de l’UQO, la faculté d’éducation de l’Université de Gérone (Espagne) et l’Université de Perpignan (France).

 

À cette occasion, praticiens et chercheurs constataient comment les transformations sociales contemporaines participent à produire de profondes mutations sur les postures professionnelles et scientifiques de l’intervention sociale. Nous avons notamment pu observer à quel point ces mutations se construisent sur des antagonismes irréductibles et complémentaires à la fois, oscillants entre discours, postures et pratiques capacitantes et incapacitantes.

Dans le cadre de l'édition 2017 du colloque, les participantes et participants continueront de s’interroger sir ces transformations en intégrant cette fois-ci la notion de « norme » à nos réflexions, qu’il s’agisse de normes formelles et informelles, sociales, culturelles, économiques, politiques, professionnelles, morales, éthiques ou encore juridiques.

Du point de vue socio-anthropologique, les normes se créent, disparaissent ou se redéfinissent à mesure que les sociétés se transforment. Dans le contexte des transformations contemporaines de nos sociétés, il devient alors pertinent de s’intéresser aux processus sociaux de production des normes, à leurs formes, leurs contenus, ainsi qu’aux conditions et mécanismes par lesquelles elles se diffusent, s’appliquent ou se réinterprètent sur le terrain de l’intervention sociale. Afin de mieux saisir ces processus et leurs différentes implications pour le travail social, il sera néanmoins important de distinguer les normes élaborées « par et pour un groupe » de celles élaborées « par un groupe pour un autre groupe », tel que le suggère Howard Becker.

En examinant la norme dans ses dimensions polymorphiques et sous ses différentes facettes, les objectifs de ce colloque visent d’une part à mieux comprendre comment celle-ci se construit et intervient au niveau organisationnel et dans les pratiques, et d’autre part, à identifier les enjeux, les défis et les conséquences qu’elle implique pour les professionnels et les usagers de l’intervention sociale. Quelles normes actuelles composent le champ de l’intervention sociale ? Comment sont-elles appliquées ou interprétées sur le terrain de l’intervention sociale ? Quelles sont leurs finalités ? À quel point sont-elles utilisées dans une perspective de normativité ou de normalisation des conduites sociales et professionnelles ? Dans quelles mesures sont-elles contraignantes ou sources de tensions pour les acteurs ? Comment et à quelles conditions sont-elles contestées, détournées ou transformées en ressources ou en leviers d’action ou d’intervention ? 

Les communications sont réparties autour de 5 plateaux thématiques :

  • significations, interprétations et représentations de la norme 
  • aspects normatifs des institutions sociales et politiques 
  • normes, collectivités et solidarités 
  • normes et questions de genre
  • au-delà de la norme

 

 

Programmation complète

Table ronde (3 juillet de 15h40 à 17h00) : des professionnelles de l’intervention sociale illustreront la question normative à travers leurs pratiques. 

Ce colloque est ouvert à toutes personnes intéressées par les transformations de nos sociétés contemporaines et de l’intervention sociale. 

Renseignements et inscriptions (gratuites) : colloque2017uqo@gmail.com

Comité organisateur : Brigitte Badelli, Kheira Belhadj-ziane, Mélanie Bourque, Manon Chamberland, Catherine Perron, Catherine Séguin