International

Système universitaire québécois

Le système universitaire québécois se compose de trois cycles d’études conduisant à des grades sanctionnées par des diplômes d’établissement.

PREMIER CYCLE :
 
Ce cycle d’études comprend différents programmes tels que le certificat, lebaccalauréat spécialisé, le baccalauréat avec majeure et mineure et le baccalauréatgénéral. Ces programmes visent l’acquisition
de connaissances et le développement d’aptitudes dans la discipline choisie; ils préparent soit au marché du travail, soit aux études de deuxième cycle. La durée de ces programmes est de trois ans pour les baccalauréats de 90 crédits et de quatre ans pour ceux de 120 crédits.

 

CYCLES SUPÉRIEURS

Deuxième cycle : 

Le deuxième cycle d’études comprend les programmes sanctionnés par un grade de maîtrise, qui requiert habituellement deux ans d’études, ou par un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) obtenu après une année d’études.
 
Il existe deux types de maîtrise : la maîtrise de recherche, profil mémoire (classe B) et la maîtrise profil professionnel (classe A). Le mémoire est un exposé écrit de travaux effectués dans un domaine de recherche, de création ou d’intervention.

 

Troisième cycle :

Le troisième cycle d’études conduit à l’obtention du doctorat. L’objectif principal de ce programme est la formation de chercheurs. Sa durée moyenne est de quatre ans et la thèse, contribution originale à l’avancement des connaissances, en constitue l’activité centrale. Elle est un exposé écrit de travaux effectués dans un domaine de recherche, de création ou d’intervention.

 

L’année universitaire

L’année universitaire se divise en trois trimestres de 15 semaines :

• automne (septembre à décembre)
• hiver (janvier à avril)
• été (mai à juin : horaire condensé) (mai à août : horaire régulier)

Un trimestre se compose normalement de 15 semaines durant lesquelles les activités d’enseignement sont dispensées. L’évaluation des apprentissages est comprise dans cette période. Les trimestres d’automne et d’hiver comportent une semaine d’études (normalement en octobre et en mars) durant laquelle il n’y a pas de activités d'enseignem


L’évaluation des connaissances

Il faut noter que les travaux personnels sont aussi importants que la présence en classe. L’évaluation des étudiants se fait par contrôle continu pendant le cours, avec des travaux notés, des examens et la participation en classe. La réussite de chaque cours du programme d’études constitue l’une des exigences en vue de l’obtention du diplôme. Si vous subissez un échec, vous devez reprendre uniquement ce cours; c’est la progression par cours. Notez qu'il n'y a pas de période de rattrapage à la fin du trimestre, cependant il y a des journées institutionnelles de report d'examen, si pour une raison valable, vous avez été contraint de vous absenter à l'examen. Veuillez contactez votre département au besoin.

 

Pour être en mesure de poursuivre vos études et de diplômer dans votre programme, il est essentiel de conserver une moyenne cumulative égale ou supérieure à 2,00 au premier cycle et de 2,50 aux cycles supérieurs.

COURS ET CRÉDITS

Les cours s’échelonnent normalement sur un seul trimestre (15 semaines), durent habituellement 3 heures par semaine et ont généralement une pondération de 3 crédits chacun. Le crédit est l’unité qui permet d’attribuer une valeur à la charge de travail requise d’un étudiant pour atteindre les objectifs particuliers d’un cours. Pour calculer la charge de travail totale d’un cours, il faut tenir compte des heures de cours (en classe) et des heures de travail personnel.

 

HEURES DE COURS (EN CLASSE)
1 cours = 3 h/semaine X 15 semaines
= 45 heures de cours/trimestre

 

HEURES DE TRAVAIL PERSONNEL
Le travail personnel (lectures, exercices pratiques, révision de notes) est très important. Le nombre d’heures de travail personnel correspond approximativement au double d’heures passées en classe.

1 cours = 6 h/semaine X 15 semaines = 90 heures de travail personnel/trimestre

 

CHARGE DE TRAVAIL TOTAL POUR 1 COURS :
45 h de cours + 90 h de travail personnel = 135 h

 

PLANIFICATION DES ÉTUDES

Dès vos premiers cours, la quantité d’information transmise par vos professeurs peut être très importante. Les échéanciers pour la remise des travaux et la préparation des examens doivent être planifiés au début du trimestre.

 

ÉVALUATION

Il faut noter que les travaux personnels sont aussi importants que la présence en classe. L’évaluation des étudiants se fait par contrôle continu pendant le cours, avec des travaux notés, des examens et la participation en classe. La réussite de chaque cours du programme d’études constitue l’une des exigences en vue de l’obtention du diplôme. Si vous subissez un échec, vous devez reprendre uniquement ce cours; c’est la progression par cours. Notez qu'il n'y a pas de période de rattrapage à la fin du trimestre, cependant il y a des journées institutionnelles de report d'examen, si pour une raison valable, vous avez été contraint de vous absenter à l'examen. Veuillez contactez votre département au besoin.

Pour être en mesure de poursuivre vos études et de diplômer dans votre programme, il est essentiel de conserver une moyenne cumulative égale ou supérieure à 2,00 au premier cycle et de 2,50 aux cycles supérieurs.

 

RELATIONS PROFESSEURS-ÉTUDIANTS

Les relations entre les professeurs et les étudiants se basent sur un rapport direct. Les professeurs peuvent être consultés à leur bureau, par téléphone ou par courriel. Il arrive souvent que les professeurs tutoient les étudiants. Le tutoiement est un des aspects de la culture québécoise. De même, les étudiants peuvent donner leur avis sur le plan de cours (syllabus) et le mode d’évaluation. Cela fait partie des « droits des étudiants ».

 

POLITIQUE RELATIVE À LA QUALITÉ DE L'EXPRESSION FRANÇAISE ÉCRITE CHEZ LES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE À L'UQO

Il se peut que votre admission à votre programme d’études soit conditionnelle à la satisfaction de l’exigence relative à la maîtrise du français. Dans un tel cas, vous devrez vous soumettre au test de français de l'UQO administré par le Bureau du registraire. Pour en connaître davantage sur ce test, veuillez consulter la politique sur la qualité du français disponible dans notre site Internet.

 

RECONNAISSANCE DES ACQUIS (ÉQUIVALENCES)

La reconnaissance des acquis repose sur le principe qu’il faut soustraire l’étudiant à l’obligation de suivre des cours conduisant à une formation ou à des connaissances qu’il possédait déjà au moment de sa première inscription au programme. Si vous croyez avoir droit à une reconnaissance des acquis, vous devrez en faire la demande au Bureau du registraire et fournir tous les documents exigés pour l’étude de votre dossier (relevé de notes officiel ou certifié, description des cours, description de l’expérience acquise, etc.).

Dates limites pour déposer votre demande :
avant la fin du premier trimestre d’études pour les programmes de premier cycle et avant la fin du second trimestre d’études pour les programmes de cycles supérieurs.

Pour connaître les dates exactes, consultez notre site Internet.

 

PLAGIAT ET FRAUDE

L’UQO ne tolère ni le plagiat ni la fraude. Le plagiat est l’acte de faire passer pour siens les textes ou les idées d’autrui. La fraude est un acte de tromperie fait pour gagner un avantage personnel, parfois au détriment des autres. Un étudiant reconnu coupable de plagiat ou de fraude s’expose à de sévères sanctions.

Consultez le Règlement concernant le plagiat et la fraude ainsi que la brochure Plagiat, tricherie, fraude... Comment les éviter.


 

tableau d’équivalence entre les systèmes québécois et français

Diplômes québécois

Équivalences du système français

Diplôme d'études collégiales (DEC)

Baccalauréat

Baccalauréat 90 crédits

Licence (bac + 3)

DESS

Maîtrise (bac + 4)

Maîtrise

DESS, DEA, Master (bac + 5)

Doctorat

Doctorat


 

IMPORTANT

Dans certains cas exceptionnels, il existe des possibilités d’équivalence en validant des cours après le dépôt de votre demande au Bureau du registraire de l’UQO. Toutefois, on ne peut garantir que les cours pourront servir d’équivalence avant votre arrivée. Il faut bien préparer son dossier et apporter tous les documents. Les équivalences, le cas échéant, seront validées seulement à votre arrivée.

 


 

Le profil type

Vous êtes étudiant? Vous avez votre diplôme en poche? Vous avez déjà une expérience professionnelle? Une analyse de votre profil vous permettra de trouver le ou les programmes dans lesquels vous pourriez être admissible :

Votre profil… Vous êtes admissible en…

Vous êtes actuellement en terminale

Vous êtes admissible en première année de baccalauréat canadien.

Sur la base de votre baccalauréat français, BAC + 1 ou BAC + 2 (DEUG, BTS, DUT)

Vous êtes admissible en première année de baccalauréat canadien.

BAC + 3 (Licence)

Vous êtes admissible au DESS canadien ou en première année de maîtrise.

Sur la base de votre licence (BAC + 3) BAC + 4 (Maîtrise, DEA, DESS)

Vous êtes admissible en première année de maîtrise.

Sur la base de votre licence (BAC + 3) BAC + 5 (Master, diplôme type grande école)

Vous êtes admissible au DESS canadien ou en première année de maîtrise.

Vous êtes admissible à un programme de doctorat.