Décanat de la gestion académique

Programme d'intégration pédagogique des personnes chargées de cours

OBJECTIFS DU PROGRAMME D'INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE

Le Programme d'intégration des personnes chargées de cours vise à :

  • améliorer la qualité de l'enseignement et favoriser des projets d'encadrement en lien avec les orientations et les objectifs de l'Université du Québec en Outaouais (module, département, etc.);
  • reconnaître et valoriser la contribution des personnes chargées de cours à la mission d'enseignement de l'Université;
  • favoriser la participation et la collaboration entre les professeurs et les personnes chargées de cours dans un contexte de complémentarité;
  • favoriser la contribution des personnes chargées de cours aux activités pédagogiques du département;
  • favoriser l'élaboration et la réalisation de projets pédagogiques qui s'inscrivent dans les orientations et les objectifs des départements et de l'Université. 

 

MANDAT DU COMITÉ UNIVERSITAIRE D'INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE

Le Comité universitaire d'intégration pédagogique, composé de deux (2) personnes nommées par l'Université et de deux (2) personnes chargées de cours nommées par le Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université du Québec en Outaouais, a pour mandat :

  • de promouvoir auprès des départements l'intégration pédagogique des personnes chargées de cours;
  • de favoriser la mise sur pied de lieux de rencontre entre les professeurs et les personnes chargées de cours, particulièrement dans des comités départementaux d'intégration pédagogique, afin de susciter des projets pédagogiques;
  • de recevoir des projets pédagogiques des personnes chargées de cours impliquant, si possible, soit dans leur conception, soit dans leur réalisation, des professeurs. Ces projets pédagogiques doivent avoir reçu une recommandation favorable du comité départemental d'intégration pédagogique. À défaut d'un comité départemental d'intégration, le Comité universitaire d'intégration pédagogique reçoit tous les projets d'intégration en provenance des départements;
  • de sélectionner les projets pédagogiques qui répondent aux objectifs du Programme d'intégration, d'accorder les ressources monétaires appropriées, de s'assurer de la réception
  • des rapports de projets, de constater l'atteinte ou non des objectifs des projets et de faire rapport aux parties quant au fonctionnement du Programme d'intégration;
  • d'établir un échéancier du cheminement des projets pédagogiques et de fixer ses règles de procédure .

 

NATURE DES PROJETS

Le Comité universitaire d'intégration pédagogique souhaite que l'expertise disciplinaire et pédagogique des personnes chargées de cours soit mise à contribution et, en conséquence, les invite à présenter des projets portant sur :

  • l'encadrement d'étudiant en vue de favoriser la réussite des études de ces derniers;
  • les activités de promotion, de recrutement, d'accueil et de rétention des étudiants;
  • la concertation avec les professeurs;
  • le développement d'outils pédagogiques;
  • la participation au processus d'élaboration, d'évaluation et de modification des programmes d'études;
  • la participation à la création ou à la révision d'un cours;
  • ou d'autres activités de même nature favorisant l'intégration pédagogique des personnes chargées de cours.

 

CRITÈRES D'ÉVALUATION DES PROJETS

Tout projet doit viser l'amélioration de la qualité de l'enseignement ou favoriser la contribution des personnes chargées de cours à la mission d'enseignement de l'Université;

Critères

Potentiel d'intégration pédagogique du projet

- bien-fondé de la problématique; 
- pertinence des retombées sur la formation des étudiants; 
- pertinence des retombées sur l'enseignement; 
- contribution à l'intégration des personnes chargées de cours et aux activités pédagogiques des départements. 

Réalisme du projet

- envergure; 
- adéquation des moyens et des objectifs; 
- facteurs de succès.

Disponibilité des ressources

- disponibilité des fonds; 
- récurrence de la dépense.

Équité

- autre source de financement pour assumer le même travail; 
- alternance entre les départements; 
- distribution équitable des ressources financières entre les personnes chargées de cours.

Qualité du dossier présenté

- qualité des renseignements fournis à l'aide du formulaire prévu à cette fin; 
- renseignements clairs; 
- renseignements précis; 
- renseignements complets.

 

BUDGET CONSENTI AU PROGRAMME 

L'Université met à la disposition du Comité universitaire d'intégration pédagogique, pour des projets pédagogiques, un montant de 110 000 $ par année universitaire, et ce, pour la durée de la présente Convention collective. 

 

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Le Programme d'intégration pédagogique des personnes chargées est tenu à jour par le Décanat de la gestion académique est disponible sur le site Internet dudit Décanat à l'adresse suivante : http://www4.uqo.ca/direction-services/gestion-academique/index.asp sous la rubrique Poliques, programmes et procédures.

Pour être évalué par le Comité universitaire d'intégration pédagogique, tout projet doit être soumis par une personne chargée de cours de l'Université et être accompagné de la recommandation du comité départemental d'intégration lorsque celui-ci existe.

Toute demande ne doit comprendre qu'un seul projet et être présentée sur le formulaire prévu à cette fin, lequel est disponible sur le site Internet du Décanat de la gestion académique à l'adresse suivante : http://www4.uqo.ca/direction-services/gestion-academique/index.asp sous la rubrique Formulaires.

L'année financière aux fins du Programme s'étend du 1er mai au 30avril de l'année suivante. 

L'année d'application des fonds est identique à l'année financière, soit du 1er mai au 30 avril de l'année suivante.

Toute demande d'allocation de fonds reliée à l'application de ce Programme doit être transmise au Doyen de la gestion académique au plus tard le 15 mai de l'année financière durant laquelle le projet sera réalisé et les fonds alloués dépensés (la date de réception par le Décanat de la gestion académique étant la seule considérée par le Comité universitaire d'intégration pédagogique aux fins de la validation de la date de réception de la demande).

À la suite de l'étude des demandes présentées en date du 15 mai, advenant le cas où une partie du budget annuel consenti au Programme serait toujours disponible, le Comité universitaire d'intégration pédagogique informera les personnes chargées de cours de la date retenue par les membres du Comité aux fins de la présentation, par les personnes chargées de cours, de nouvelles demandes d'allocation de fonds dans le cadre de l'année financière concernée.

Tout projet doit être réalisé à l'intérieur de l'année financière concernée à moins d'indication contraire lors de la transmission de la réponse du Comité universitaire d'intégration pédagogique.

 

DISPOSITIONS PARTICULIÈRES 

L'Université reconnaît à la personne chargée de cours le droit d'auteur sur toute production issue de la présente allocation de fonds. La personne chargée de cours reconnaît à son tour à l'Université un droit d'utilisation illimité de sa production pour tout usage réservé à des fins académiques internes.

L'Université s'engage à faire le nécessaire pour que le titulaire des droits d'auteur soit reconnu et mentionné dans toute publication. De même, l'auteur ou l'auteure s'engage à mentionner l'appui financier de l'institution dans toute publication externe de l'Université.

 

FONCTIONNEMENT DU COMITÉ UNIVERSITAIRE D'INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE 

Le Doyen de la gestion académique transmet une copie des demandes reçues à chacun des membres du Comité dans les cinq (5) jours ouvrables suivant le 15 mai.

Le Comité procède à l'étude des demandes dans les quinze (15) jours ouvrables suivant le 15 mai ou selon les modalités arrêtées par ce dernier dans le cas des demandes pouvant être présentées après le 15 mai de l'année financière concernée. 

Le Doyen de la gestion académique ou son mandataire informe par écrit la ou les personnes chargées de cours de la décision du Comité dans les dix (10) jours ouvrables suivant la décision de ce dernier.

Il appartient au Décanat de la gestion académique de voir au bon fonctionnement du Comité.

Advenant le cas où une personne chargée de cours, membre du Comité, fait une demande d'allocation de fonds par la voie du présent Programme, cette dernière verra à se faire remplacer par une autre personne chargée de cours désignée par le Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université du Québec en Outaouais afin d'éviter toute situation de conflit d'intérêt. 

VERSEMENT DES ALLOCATIONS 

Le tarif horaire retenu aux fins du traitement de la personne chargée de cours dans le cadre de son intervention dans un projet relié au présent Programme sera de 1/150e d'une charge de cours.

L'allocation de fonds à une personne chargée de cours en vue de lui permettre de réaliser un projet dans le cadre du présent Programme sera payée en deux versements, soit 80 % de l'allocation lors du premier cycle de paie suivant la date de début du contrat (la date correspondant au cycle de paie concerné sera indiqué au contrat liant la personne chargée de cours et l'Université) et 20 % de l'allocation lors du cycle de paie suivant la remise du rapport d'activités.

Le Doyen de la gestion académique ou son mandataire verra au paiement de la personne chargée de cours.

Advenant le cas où une personne chargée de cours déciderait de ne plus se prévaloir des fonds alloués en vertu du présent Programme et qu'elle aurait reçu une rémunération, cette personne verra à rembourser l'Université le plus rapidement possible à l'intérieur de l'année financière concernée. 

RAPPORT D'ACTIVITÉS 

La ou les personnes chargées de cours responsables d'un projet en vertu du présent Programme doivent transmettre par écrit un rapport d'activités au Comité universitaire d'intégration pédagogique par l'entremise du Doyen de la gestion académique. Ce rapport doit être transmis dans le mois qui suit la date de fin de projet.

Le rapport d'activités doit faire état de l'atteinte des objectifs poursuivis par la ou les personnes chargées de cours lors de la soumission du projet.

Le rapport d'activités (ou le cas échéant un rapport d'étape) est requis par le Comité universitaire d'intégration pédagogique pour procéder à l'étude d'une nouvelle demande de fonds d'une personne chargée de cours.

Ce document a été élaboré par les membres du Comité universitaire d'intégration pédagogique. 

N.B.

Pour obtenir la liste des membres du Comité universitaire d'intégration pédagogique , cliquez ici

Pour télécharger le formulaire Programme d'intégration pédagogique des personnes chargées de cours, cliquez ici