Département de travail social

Vous êtes ici

Le professeur Blackburn met sur pied une Équipe de recherche et d'intervention en santé mentale des anciens combattants et leur famille

 

Spécialiste de la santé mentale des militaires et des anciens combattants ainsi que des membres de leur famille, le professeur Dave Blackburn, du Département de travail social au Campus de Saint-Jérôme, met sur pied une nouvelle équipe de recherche. Il est lui-même un ancien combattant ayant servi dans les Forces armées canadiennes à titre d’officier au sein des Services de santé.

 

Connue sous le nom d’Équipe de recherche et d'intervention en santé mentale des anciens combattants et leur famille (ÉRISM-AC/F), ce groupe de chercheurs est composé de monsieur Blackburn et de ses collègues professeurs Éric Tchouaket, Drissa Sia, et Fanny Robichaud. Pour les aider dans la réalisation de leur programmation de recherche, ils sont épaulés par 19 assistants et par 3 professionnelles de recherche.

 

Page Facebook ERISM-AC/F

 

Le logo de la nouvelle équipe de recherche


« Nous sommes très fiers du lancement de l’ÉRISM-AC/F, car il s’agit de l’aboutissement d’un travail de longue haleine qui permettra de combler un important vide au Québec et auprès des anciens combattants et des familles francophones » affirme le professeur Blackburn lors de son allocution.
 

Article du 45e Nord.ca sur l'équipe de recherche

 

Photos du lancement de la nouvelle Équipe de recherche et d'intervention en santé mentale des anciens combattants et leur famille (ÉRISM-AC/F), le 8 novembre 2017, au Campus de Saint-Jérôme.

Le professeur Dave Blackburn, le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, le Camarade Allo Gauthier de la Légion royale canadienne Local 190 et le Lieutenant-colonel (ret) du 22e Régiment, Gilles Brais, et Liette Faubert, directrice des Services aux étudiants (SAE) au Campus de Saint-Jérôme.


Depuis 2014, l’UQO est membre de l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans et cela a permis à quelques professeurs et chercheurs de l’UQO d’avoir accès à des subventions de recherche dans ce domaine. Depuis 2015, les professeurs Blackburn et Tchouaket ont obtenu plus de 650 000$ à titre de chercheur principal pour trois projets de recherche, dont deux qui sont toujours en cours.

S’intéressant tout particulièrement au vaste champ de la santé mentale des anciens combattants du Québec et de leur famille, les professeurs Tchouaket, Sia, Robichaud et Blackburn ont pris l’initiative de créer cette équipe de recherche afin centraliser leurs efforts, afin de faciliter le transfert des connaissances et afin de développer des partenariats avec les organisations communautaires de vétérans/familles et les municipalités pour intervenir sur les enjeux contemporains qui touchent les hommes et les femmes qui ont porté l’uniforme canadien.

Pour le professeur Blackburn : « Le transfert des connaissances et les partenariats avec les organisations d’anciens combattants, les municipalités ainsi que les organismes communautaires sont au cœur même de notre initiative. Cela permettra d’identifier les besoins et de mettre en place des mesures d’aide et de soutien destinées aux anciens combattants et à leur famille ».

Le lancement de l’ÉRISM-AC/F a aussi permis de faire l’annonce de la création d’un fond « Anciens combattants et familles » à la Fondation de l’UQO. Tous les dons recueillis permettront d’aider l’ÉRISM-AC/F dans son fonctionnement et dans l’actualisation de sa programmation de recherche et de communication.

Le lancement de cette nouvelle équipe a eu lieu lors d’un 5 à 7, le mercredi 8 novembre 2017, au Campus de Saint-Jérôme. Une cinquantaine d’invités provenant de la communauté étudiante de l’UQO, des organismes communautaires, des différents paliers de gouvernement, des membres de la famille de vétérans et des organisations d’ancien combattant ont assisté à l’évènement. Le local de recherche situé au 4e étage du Campus de Saint-Jérôme a aussi été inauguré par l’occasion. Enfin, le professeur Blackburn et les membres de son équipe étaient très fiers de procéder au lancement de l’ÉRISM-AC/F durant la Semaine des anciens combattants qui précède le Jour du Souvenir.

 

Le 10 novembre 2017