Intranet

Vous êtes ici

L’UQO décerne plus de 2000 diplômes et trois doctorats honorifiques

 

Près de 3 000 personnes se sont réunies au Palais des congrès de Gatineau, le samedi 4 novembre 2017, pour les deux cérémonies de la Collation des grades organisées par l’Université du Québec en Outaouais (UQO), qui décerne cette année 2 032 diplômes, tous cycles confondus. Plus de 800 étudiants et étudiantes étaient présents à cette collation. Les diplômés du Campus de Saint-Jérôme vivront cette même reconnaissance le 19 novembre prochain.

 

Plus de 49 000 diplômes ont été décernés par l’UQO à ce jour.
 

C’est avec une grande fierté que le recteur Denis Harrisson s’est adressé aux nouveaux diplômés du campus de Gatineau : « La Collation des grades représente l’aboutissement d’une étape importante de votre vie. Votre diplôme vous confère dorénavant une grande responsabilité, celle de partager votre savoir et votre savoir-faire tant sur le plan professionnel que sur celui de votre engagement dans la société. Vous faites maintenant partie de la grande famille des diplômés de l’UQO. Peu importe où vous irez, vous porterez toujours en vous l’image de votre alma mater et vous contribuerez à faire rayonner son nom. »

Trois doctorats honoris causa

Comme le veut la tradition, l’UQO décerne chaque année des doctorats honorifiques afin de reconnaitre publiquement le mérite exceptionnel, les succès et l’excellence de l’œuvre sociale, culturelle, scientifique, artistique ou humanitaire de certaines personnes. Cette année, des doctorats honoris causa ont été décernés à madame Sheila Fraser et à monsieur Camille Villeneuve, lors de la cérémonie de 13 h, et à la docteure Anne Marie Bureau, lors de la cérémonie de 19 h 30.

Deux autres doctorats honoris causa seront décernés à des personnalités lors de la Collation des grades du Campus de Saint-Jérôme le 19 novembre prochain.

 

Voyez des centaines de photos sur la page Collation des grades UQO

 

 

L'homme d'affaires et philanthrope, Camille Villeneuve, reçoit son doctorat honorifique de l'UQO


Camille Villeneuve

 

Construire, développer et redonner, voici ce qui résume bien la philosophie de Camille Villeneuve. Né à Métabetchouan, au Lac-Saint-Jean et diplômé d’un baccalauréat en commerce, d’un baccalauréat spécialisé en administration et d’une maîtrise en administration des affaires, monsieur Villeneuve a surtout vécu sa jeunesse et fait ses études primaires et secondaires à Moonbeam, dans la région de Hearst-Kapuskasing en Ontario.

Fils d’agriculteur et benjamin d’une famille de dix enfants, c’est grâce à des emplois d’été à temps partiel qu’il a pu poursuivre ses études universitaires. Dès la fin de ses études, il s’est démarqué par sa vision, sa rigueur, son audace et son sens inné des affaires. Il est, depuis 1972, propriétaire et président directeur général de Louvibec Ltée, une compagnie de construction. Il est également président directeur général, depuis 1989, de Multivesco inc. et de sa filiale au Texas, Multivesco Texas inc., des firmes de gestion immobilière. L’UQO honore ce grand philanthrope qui est très impliqué socialement. Camille Villeneuve contribue au maintien et au développement de nombreux organismes de la région et il fut associé à de nombreuses causes au cours des 40 dernières années.

De nombreux prix et distinctions ont été décernés à monsieur Villeneuve au cours des 40 dernières années, dont un doctorat honoris causa de l’Université d’Ottawa (1996), le titre de Personnalité de l’année de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Outaouais (1985) ainsi qu’une reconnaissance officielle de l’État du Texas pour son engagement et sa contribution à la vitalité économique générée à Austin, Houston et Dallas.

Ses accomplissements remarquables et sa générosité font de lui un modèle pour tous et l’UQO est fière de décerner un doctorat honoris causa à monsieur Camille Villeneuve, personnalité incontournable de la région à laquelle il contribue de façon magistrale depuis plus de 45 ans.

 

L'ex-vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser, reçoit son doctorat honorifique de l'UQO


 

Sheila Fraser

 

Sheila Fraser, diplômée en commerce de l’Université McGill et fellow de l’Ordre des comptables agréés du Québec et de celui de l’Ontario, est la première femme à avoir occupé le poste de vérificatrice générale du Canada. L’UQO l’honore pour ses réalisations au sein du Bureau du vérificateur général, qui sont remarquables et les transformations profondes qu’elle y a apportées.

Au cours des dix années où elle a veillé à la bonne utilisation des fonds publics, elle a su insuffler une culture d’excellence et de transparence à cet organisme et influencer de façon déterminante l’amélioration des pratiques de gestion dans plusieurs domaines de l'activité gouvernementale, notamment au niveau de la sécurité dans les transports et aux frontières, de l'administration du registre des armes à feu, de la gestion des dépenses militaires, de l'analyse des demandes d'immigration et des conditions de vie des autochtones.

Tous ceux qui l’ont côtoyée témoignent de sa rigueur irréprochable, de son esprit critique, de son sens aigu des responsabilités et de l’innovation, mais évoquent aussi spontané- ment son charisme, son humilité, son côté profondément humain et son grand sens de l’humour.

Sheila Fraser a reçu plusieurs récompenses, dont le prix CA émérite de l’Ordre des comptables agréés du Québec (1993), le prix de mérite exceptionnel de l’Institut des comptables agréés de l’Ontario (2009), ainsi que 17 doctorats honorifiques. Personnalité de l’année du magazine L’actualité (2004), elle figure au 66e rang des plus grandes per-sonnalités canadiennes de tous les temps dans un sondage réalisé par CBC (2004).

C’est un honneur pour l’Université du Québec en Outaouais de décerner un doctorat honoris causa à Sheila Fraser pour sa contribution inestimable à l’utilisation optimale et efficiente des deniers publics. Modèle d’intégrité et de rigueur, elle est une représentante incomparable et exceptionnelle de la profession comptable.

 

La Dre Anne-Marie Bureau, directrice du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, reçoit son doctorat honorifique de l'UQO


 

Anne-Marie Bureau

 

Depuis maintenant 30 ans, Anne-Marie Bureau est une médecin engagée et dévouée et une farouche défenseure des droits de l’enfant.  Dès le début de sa pratique en médecine familiale, en 1986, elle a senti un vif intérêt pour le développement de l’enfant et la médecine de proximité. Pour le plus grand bien de tous les enfants, cette passion n’a cessé de croitre et s’est muée en véritable vocation. Sa rencontre, en 1995, avec le docteur Gilles Julien, pédiatre social de renom qui a initié et mis en œuvre l’approche de la pédiatrie sociale en communauté, a sans conteste été déterminante pour la docteure Bureau. Directrice du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, elle a immédiatement adhéré à cette façon différente de soigner les enfants issus de milieux de grande pauvreté et l’on peut dire que dès lors, l’idée d’implanter cette pratique en Outaouais s’est mise à germer. C’est un honneur pour l’UQO de décerner un doctorat honoris causa à Anne Marie Bureau. Son œuvre fait de Gatineau un pôle d’excellence en pédiatrie sociale en communauté, mais contribue surtout de façon indispensable au bien-être de nos enfants, notre plus grande richesse.

Pour ses contributions exceptionnelles au mieux-être non seulement des enfants les plus vulnérables, mais aussi de sa communauté, Anne Marie Bureau a reçu plusieurs distinctions, dont le prix du Mérite communautaire de la Fondation pour les ainés de l’Outaouais (2016), le prix Paul Harris du Rotary international (2016) et la Médaille de l’Assemblée nationale (2015). Le titre de Personnalité de la semaine Le Droit/ Radio-Canada lui a aussi été décerné (2012). Enfin, soulignons que le Comité des droits de l’enfant, mis sur pied par la docteure Bureau et composé de huit enfants, a reçu le Coup de chapeau du Gala annuel de l’Association des gens d’affaires et professionnels du Vieux-Gatineau pour souligner l’apport du Comité au processus de revitalisation urbaine intégrée du quartier (2015).

C’est un honneur pour l’UQO de décerner un doctorat honoris causa à madame Anne Marie Bureau. Son œuvre fait de Gatineau un pôle d’excellence en pédiatrie sociale en communauté, mais contribue surtout de façon indispensable au bien-être de nos enfants, notre plus grande richesse.

 

Dix-sept nouveaux doctorants

L’UQO a remis 17 doctorats lors de la Collation des grades 2017.

  • Nancy Allen, doctorat en éducation
  • Sylvia Andriamaharosao, doctorat en sciences des technologies de l’information
  • Éric Beaulac, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Julie Bibaud, doctorat en sciences sociales appliquées
  • Jessie Bossé, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Geneviève Bouchard-Roy, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Évelyne Collin-Lévesque, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Annabelle David, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Martine De Grandpré, doctorat en éducation
  • Mélanie Dumouchel, doctorat en éducation
  • Audrey Guérin, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Kim Hébert, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Ioanna Kokozaki, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Olivier Paquin, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Rosalie Saindon, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)
  • Martine St-Germain, doctorat en éducation
  • Marie-Ève Turpin, doctorat en psychologie (cheminement professionnel)

     

Ceci est un exemple concret de la contribution des diplômés de l’UQO à notre collectivité. Ces nouveaux professionnels poseront des actes pour assurer la santé et le bien-être de notre population.

Bravo à toutes à tous!