Module des sciences sociales

Économique

La science économique est la science sociale qui étudie les choix que font les consommateurs, les travailleurs et les producteurs lorsqu’ils composent avec la rareté des ressources ainsi qu’avec les institutions mises en place par la société pour les influencer. 

Comme d’autres disciplines des sciences sociales, elle tente de répondre à une multitude de questions fondamentales pour le futur de la société telles que :

  • Quelles ont été les causes de la crise économique de 2008 ? Quelles leçons devons-nous tirer et quelles mesures pouvons-nous mettre en place pour éviter une répétition ?
  • Comment les nouvelles technologies numériques (intelligence artificielle, imprimante 3D, données massives, etc.) bousculeront-elles le marché du travail, la production, la consommation et les échanges économiques ? Comment tirer parti des opportunités qu’elles offrent et relever les défis qu’elles posent ?
  • La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l’environnement ? Quelles seront les conséquences économiques des changements climatiques ? De quels outils économiques disposons-nous pour induire des comportements écologiquement responsables ?
  • Pourquoi les individus les plus riches de la société s’enrichissent-ils de plus en plus ? Au-delà des inégalités sociales et économiques croissantes, quelles sont les conséquences de ce phénomène ? Est-ce possible de le contrer ?
  • Comment le vieillissement de la population affectera-t-il le marché du travail et les finances publiques dans les décennies à venir ?
  • Quelles sont les tendances de fond de la trajectoire historique du développement économique du Québec et du Canada et comment ces tendances sont-elles influencées par la mondialisation ?
  • Quelles sont les causes des inégalités nord-sud et quelles sont les pistes pour travailler à une mondialisation plus équitable ?

La science économique tente de répondre à ces questions en étudiant les processus de production, de distribution et de consommation. Plus spécifiquement, elle analyse les actions et les choix que font les individus en tant que consommateurs, travailleurs, producteurs, entrepreneurs, membres du gouvernement, etc. en se concentrant sur les raisons qui les guident et sur les facteurs qui les influencent. Elle s’intéresse aussi aux interactions entre ces agents économiques, incluant les rapports de pouvoir qu’ils entretiennent, et aux institutions qu’ils mettent en place pour réguler ces différents processus. La science économique se penche également sur les impacts sociaux et environnementaux de ces comportements, ces interactions et ces institutions, ainsi que sur les dynamiques globales qu’ils engendrent et elle réfléchit à des mécanismes d’intervention économique.
 

Guide des étudesDemande d'admission

 

BACCALAURÉATS EN SCIENCES SOCIALES

Le programme de baccalauréat en sciences sociales avec concentration en économique s’adresse aux personnes ayant un intérêt marqué pour l’économique et qui souhaitent se spécialiser dans ce domaine. Il permet aux étudiant(e)s de suivre majoritairement des cours d’économique, tout en leur permettant de situer l’économique au sein des autres sciences sociales en explorant les dimensions culturelles, historiques, politiques et sociales de l’économie. Ce programme permet d’effectuer un stage de travail et de réaliser des sessions d’études ailleurs au Canada ou à l’étranger.

La concentration en économique vise à :

  • doter les étudiant(e)s d’une compréhension avancée des concepts, des théories et des méthodes de recherche propres à l’économique?; 
  • procurer aux étudiant(e)s une perspective diversifiée des approches théoriques et méthodologiques coexistant au sein de la discipline?;
  • pourvoir les étudiant(e)s d’un point de vue multidimensionnel en faisant une place importante aux dimensions culturelles, historiques, politiques et sociales de l’économie?;
  • amener les étudiant(e)s à saisir et à analyser les actualités et les enjeux économiques tant au niveau local que national et international?;
  • transmettre aux étudiant(e)s les compétences et les outils requis pour analyser, formuler et évaluer des interventions économiques?;
  • fournir une solide préparation au marché du travail et aux études supérieures en économique.

 

Avantages

  • Enseignements recourant peu à la formalisation mathématique;
  • Enseignements offrant un espace pluriel en termes d’approches théoriques et méthodologiques et faisant une place importante aux dimensions culturelles, historiques, politiques et sociales de l’économie;
  • Possibilité de réaliser des études ou un stage à l'international;
  • Possibilité d'effectuer un stage crédité;
  • Bourse de 2000 $ remise automatiquement aux étudiants admis au trimestre d'automne à temps complet détenant une cote R de 31 ou plus.

 

Perspectives d'emploi

  • Agent d’information économique
  • Agent de développement économique
  • Agent de développement en économie sociale
  • Agent de développement industriel (fonction publique québécoise)
  • Agent de développement socioéconomique
  • Agent de recherche en économie (fonction publique québécoise)
  • Agent de recherche et d’analyse (fonction publique fédérale)
  • Agent de recherche et planification socioéconomique en politiques commerciales internationales (fonction publique québécoise)
  • Agent de recherche et statistiques
  • Agent du service extérieur en commerce/économie (Affaires étrangères et commerce international Canada)
  • Analyste des marchés
  • Analyste économique de projets
  • Analyste en économique
  • Conseiller en développement économique
  • Conseiller en économie internationale
  • Conseiller en importation et exportation
  • Consultant en économie
  • Économiste
     

Secteurs d'emploi

  • Grandes entreprises de tous les secteurs
  • Organismes non gouvernementaux œuvrant en développement
  • Firmes de consultants en économique
  • Fonction publique fédérale (telle qu’Affaires mondiales du Canada, l’Agence du revenu du Canada, le Bureau de la concurrence, le ministère des Finances, Statistique Canada, etc.)
  • Fonctions publiques provinciales (telles que le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, le ministère des Finances, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale)
  • Institutions financières
  • Milieu communautaire et associatif (tel que les syndicats, les regroupements de consommateurs et de producteurs)
  • Municipalités
  • Sociétés de la couronne fédérale (telles qu’Exportation et développement Canada, la Société canadienne d’hypothèques et de logement, la Banque du Canada, la Banque de développement du Canada, etc.)
  • Sociétés d’État provinciales (telles que la Caisse de dépôt et placement du Québec, Hydro-Québec, Investissement Québec, etc.) 

 

Description du programme

La majeure en économique permet d’acquérir des connaissances fondamentales et plurielles en économique, à la fois au plan théorique et méthodologique, à travers des enseignements qui recourent peu à la formalisation mathématique. Comme la majeure doit être combinée à une mineure, le programme de baccalauréat avec majeure en économique et mineure s’adresse aux personnes qui souhaitent intégrer un deuxième domaine à leur formation, mais qui désirent se spécialiser davantage en économique grâce à la majeure. Les mineures disponibles en sciences sociales sont : communication, développement international, géographie, histoire, science politique et sociologie. Plusieurs autres mineures sont disponibles. Après avoir complété la majeure ainsi qu'une mineure au choix, les diplômés obtiendront le grade de bachelier ès arts.
 

La majeure en économique vise à :

  • doter les étudiant(e)s d’une connaissance étendue des concepts, des théories et des méthodes de recherche propres à l’économique ; 
  • procurer aux étudiant(e)s une perspective diversifiée des approches théoriques et méthodologiques coexistant au sein de la discipline ;
  • pourvoir les étudiant(e)s d’un point de vue multidimensionnel en faisant une place importante aux dimensions culturelles, historiques, politiques et sociales de l’économie ;
  • amener les étudiant(e)s à saisir les actualités et les enjeux économiques au niveau local, national et international ;
  • transmettre aux étudiant(e)s des compétences et des outils permettant d’analyser, de formuler et d’évaluer des interventions économiques ;
  • fournir une préparation au marché du travail et aux études supérieures en sciences sociales.
 

Avantages

  • Enseignements recourant peu à la formalisation mathématique;
  • Enseignements offrant un espace pluriel en termes d’approches théoriques et méthodologiques et faisant une place importante aux dimensions culturelles, historiques, politiques et sociales de l’économie;
  • Possibilité de réaliser des études ou un stage à l'international;
  • Possibilité d'effectuer un stage crédité;
  • Bourse de 2000 $ remise automatiquement aux étudiants admis au trimestre d'automne à temps complet détenant une cote R de 31 ou plus.

 

Perspectives d'emploi

  • Agent d’information économique
  • Agent de développement économique
  • Agent de développement en économie sociale
  • Agent de développement industriel (fonction publique québécoise)
  • Agent de développement socioéconomique
  • Agent de recherche en économie (fonction publique québécoise)
  • Agent de recherche et d’analyse (fonction publique fédérale)
  • Agent de recherche et planification socioéconomique en politiques commerciales internationales (fonction publique québécoise)
  • Agent de recherche et statistiques
  • Agent du service extérieur en commerce/économie (Affaires étrangères et commerce international Canada)
  • Analyste des marchés
  • Analyste économique de projets
  • Analyste en économique
  • Conseiller en développement économique
  • Conseiller en économie internationale
  • Conseiller en importation et exportation
  • Consultant en économie
  • Économiste

 

Secteurs d'emploi

  • Grandes entreprises de tous les secteurs
  • Organismes non gouvernementaux œuvrant en développement
  • Firmes de consultants en économique
  • Fonction publique fédérale (telle qu’Affaires mondiales du Canada, l’Agence du revenu du Canada, le Bureau de la concurrence, le ministère des Finances, Statistique Canada, etc.)
  • Fonctions publiques provinciales (telles que le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, le ministère des Finances, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale)
  • Institutions financières
  • Milieu communautaire et associatif (tel que les syndicats, les regroupements de consommateurs et de producteurs)
  • Municipalités
  • Sociétés de la couronne fédérale (telles qu’Exportation et développement Canada, la Société canadienne d’hypothèques et de logement, la Banque du Canada, la Banque de développement du Canada, etc.)
  • Sociétés d’État provinciales (telles que la Caisse de dépôt et placement du Québec, Hydro-Québec, Investissement Québec, etc.) 

 

Description du programmeCombinaisons majeure/mineure

CERTIFICAT

Ce programme s'adresse aux candidats qui souhaitent se familiariser avec la perspective que prend la science économique pour étudier et comprendre la société. Il vise à leur transmettre une connaissance de base du fonctionnement des économies contemporaines aux niveaux micro, macro et international. Ce programme cherche également à initier les étudiants aux concepts, théories et méthodes de la science économique afin de les rendre aptes à poser un problème dans une perspective économique critique et à l'analyser. Au terme de leur formation, les étudiants seront capables d’interpréter l’actualité économique et de saisir les enjeux économiques d’aujourd’hui.

 

Perspectives d'emploi

  • Agent de développement économique
  • Analyste de politiques économiques, de politiques de travail ou de politiques sociales
  • Analyste des marchés
  • Analyste financier
  • Conseiller économique

 

Secteurs d'emploi

  • Associations professionnelles, dont syndicats et chambres de commerce
  • Banques et intermédiaires financiers
  • Bureaux d’études économiques et centres de recherche en économie
  • Cabinets de services-conseils
  • Entreprises privées
  • Gouvernements municipal, provincial et fédéral
  • Organismes de développement économique

 

Découvre ce programme

TOUT SUR CE DOMAINE

  • Tu veux comprendre l’actualité économique et les enjeux économiques de l’heure, notamment au Québec et au Canada et à l’échelle mondiale;
  • Tu désires mieux comprendre les rouages de l’économie et les politiques mises en place pour sa régulation.
  • Tu souhaites être en mesure de poser un problème de nature économique et de mobiliser une pluralité d’approches théoriques et méthodologiques pertinentes à son analyse;
  • Tu désires appréhender l’économie d’un point de vue multidimensionnel et l’étudier dans le cadre d’une formation solide en sciences sociales;
  • Tu aspires à utiliser des outils économiques simples de façon éclairée et à formuler et évaluer des interventions économiques et des politiques publiques touchant à l’économie, sur un plan local ou international.
  • Tu as de bonnes capacités d’analyse et d’abstraction, un esprit critique développé, un intérêt pour la discussion et les débats, une ouverture aux points de vue divergents, une curiosité pour les phénomènes sociaux et économiques et un désir d’étudier des phénomènes humains dans leur complexité.