Infos et consignes - COVID-19

International

Cotutelles de thèse de doctorat

Les étudiants qui suivent un programme de cotutelle bénéficient d’une expérience de recherche internationale inestimable. La cotutelle est un atout exceptionnel pour les doctorants et pour la coopération scientifique entre les équipes de recherche des établissements partenaires, en augmentant notamment le nombre de publications scientifiques conjointes et l’obtention de financements non traditionnels.

Une cotutelle de thèse est le partage d’une responsabilité commune entre l’UQO et un établissement d’enseignement supérieur à l’international dans la formation et la supervision d’un doctorant. Cela nécessite la mise en place d’un programme conjoint de formation permettant à l’étudiant d’obtenir un diplôme de doctorat délivré par chaque établissement mentionnant leur collaboration.

L’étudiant en cotutelle de thèse est inscrit à temps complet à la fois à l’UQO et dans l’établissement à l’international pour toute la durée de son programme. Son programme personnalisé prévoit des activités de formation et de recherche dans l’un et l’autre des établissements; et acquitte les droits de scolarité dans l’établissement où il effectue sa période de résidence.

Le doctorant effectue ses travaux de recherche sous la responsabilité conjointe d’un directeur de thèse à l’UQO et d’un directeur de thèse dans l’établissement partenaire dans le cadre d’une collaboration déjà établie entre les deux professeurs. L’étudiant produira une seule thèse et effectuera une seule soutenance dans l’établissement de son choix.

Dès que l’étudiant est admis à un programme de doctorat à l’UQO ou dans un établissement d’enseignement à l’international, les démarches pour établir une convention de cotutelle de thèse peuvent commencer auprès du DFCPI.

Lorsque la cotutelle est développée avec un établissement français, elle doit respecter les dispositions et modalités arrêtées dans la Convention-cadre sur les cotutelles de thèse entre les établissements d’enseignement supérieur français et québécois signée entre la Conférence des Présidents d'Université (CPU), la Conférence des Directeurs d'Écoles et de Formations d’Ingénieurs (CDEFI) et la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ).