Vous êtes ici

Louise Boivin

Professeure agrégée au Département de relations industrielles

 

Coordonnées

Bureau C-3827, Pavillon Alexandre-Taché
819 595-3900, poste 2287 | louise.boivin@uqo.ca

 

Formation

  • 2014: Ph.D. en relations industrielles, Université de Montréal
  • 2001: Maîtrise en science politique, Université du Québec à Montréal
  • 1996: Baccalauréat en communication - journalisme, Université du Québec à Montréal

 

INTERETS DE RECHERCHE 

  • Précarisation du travail et de l'emploi et représentation collective
  • Division sexuelle et raciale du travail
  • Travail de care
  • Syndicalisme, mouvements sociaux et communautaires
  • Inadéquation du droit du travail
  • Approches théoriques critiques en relations industrielles

Mes recherches portent sur les transformations contemporaines du travail, de l’emploi, de la représentation et de l’action collectives dans le contexte des nouvelles formes d’organisation et pratiques de gestion de l’État et des entreprises. Je m’intéresse en particulier à la situation des travailleuses et des travailleurs précarisés. En ce moment, mes recherches portent sur les situations d’emploi et les pratiques d’action collective dans le travail de care au Québec et en France. Ils se basent sur des études de cas menées avec des collègues de ces deux juridictions dans les services d’hébergement pour aîné.e.s et d’aide à domicile. L’approche analytique que j’adopte est interdisciplinaire (sociologie du travail et du syndicalisme, droit du travail) et féministe intersectionnelle (imbrication des rapports sociaux de sexe, de classe et de racisation).

PUBLICATIONS

(avec J.Bourgault) Nouvelle gestion publique, action syndicale et défense du droit à des conditions de travail justes et raisonnables. Dans J. Grenier et M. Bourque (Dir.). Le système de santé et des services sociaux québécois. Une analyse de l’évolution des services sociaux et du travail social : idées, institutions, acteurs (titre provisoire).  Québec : Presses de l’Université Laval. (à paraitre en 2018)

La représentation collective au travail en contexte d’externalisation des services publics d’aide à domicile au Québec. Relations industrielles/Industrial Relations (numéro spécial Nouvelles frontières de la relation d’emploi) 72(3) : 501-523. 2017.

(avec C. Vincent et S. Béroud0. Québec. Une grève pionnière de salariées précaires dans les services privés d’hébergement pour personnes âgées. Chronique internationale de l'IRES 157 : 53-65. 2017.

Cash-for-care in Quebec, collective labour rights and gendered devaluation of work. Journal of Industrial Relations 58(4) : 491-5092016.

“Just in time” labour: the case of networks providing home assistance service in Quebec. International Journal of Comparative Labour Law and Industrial Relations 32(3) : 301-321. 2016.

Réorganisation des services d’aide à domicile au Québec et droits syndicaux : De la qualification à la disponibilité permanente juste-à-temps, Nouvelles Questions Féministes, 32(2) : 44-56. 2013.

 

AFFILIATIONS