Semaine de la recherche à l'UQO

La Chaire UNESCO en démocratie, citoyenneté mondiale et éducation transformatoire (DCMÉT) 

 

 

Lancement médiatique

Lundi 27 mars - 14 h
Espace Robert-Renaud (C0073) - Pavillon Alexandre-Taché


L’UQO est fière de procéder au lancement officiel de la Chaire UNESCO en démocratie, citoyenneté mondiale et éducation transformatoire (DCMÉT) obtenue par Paul R. Carr, (professeur au Département des sciences de l’éducation de l’UQO), le titulaire, et Gina Thésée, la cotitulaire, (professeure à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM). Cette chaire de prestige, la première chaire UNESCO hébergée par l’UQO, s’insère dans un réseau riche de 21 chaires UNESCO déjà présentes à travers le Canada.

 

Direction des communications et du recrutement à l'UQO
Commission canadienne pour l’UNESCO 

 

 

Médias

 

 

 

Symposium
Des modèles conceptuels issus du projet de recherche « Démocratie, alphabétisation politique et éducation transformatrice »

Lundi 27 mars - 16 h00 -17 h15
Local F0129 - Pavillon Alexandre-Taché


Le projet de recherche (2012-2017) Démocratie, alphabétisation politique et éducation transformatoire (DAPET), subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), est mené par les deux conférenciers respectivement comme chercheur principal et cochercheure. Ce projet fut précédé par le Global Doing Democracy Research Project (Projet de recherche international sur la démocratie participative), qui a été cofondé par Paul R. Carr et David Zyngier, lui-même chercheur à Monash University à Melbourne en Australie. Depuis plus d’une décennie, Paul R. Carr et Gina Thésée se sont engagés dans plusieurs projets (recherche, formation, publications, éditions, présentations), débats et collaborations sur le plan local, national et international, contribuant ainsi au champ reliant l’éducation et la démocratie. L’objectif du symposium est de présenter certains des modèles conceptuels et théoriques qu’ils ont développés à partir des résultats issus des deux projets de recherche. Ces modèles transdisciplinaires relient divers domaines tels les médias, l’environnement, les perspectives sociocritiques (antiracisme, anticolonialisme, féminisme, pédagogie critique). Les données empiriques de ces projets de recherche sont tirées d’une quarantaine d’échantillons totalisant plus de 5 000 participantEs dans quelques 15 pays.

Les données portent sur leurs perceptions, expériences, pratiques et perspectives de la démocratie et l’éducation. La plupart des participantEs sont des acteurs éducatifs; ce sont, notamment, des étudiantEs dans les programmes de formation des enseignantEs et des enseignantEs en exercice. Ce symposium se veut également un préambule au lancement officiel de la « Chaire UNESCO en Démocratie, citoyenneté mondiale et éducation transformatoire », la première Chaire UNESCO de l’UQO, que les deux conférenciers viennent tout juste d’obtenir, respectivement comme titulaire et cotitulaire.

 

Ouverture du symposium 
Par la présidente Andréanne Gélinas-Proulx, professeure au Département des sciences de l'éducation de l'UQO | introduction, présentation des participantEs; coordination de la session. 

Conférencier 1
Paul R. Carr, professeur au Département des sciences de l'éducation de l'UQO et cotitulaire de la Chaire UNESCO DCMÉT

Conférencière 2
Gina Thésée, professeure au Département de didactique à l'UQAM et cotitulaire de la Chaire UNESCO DCMÉT

Discutante 1
Stéphanie Demers, professeure au Département des sciences de l'éducation de l'UQO | suivi de commentaires critiques, de suggestions, de débats soulevés et de questions.

Discutante 2
Julie Bergeron, professeure au Département des sciences de l'éducation de l'UQO | suivi de commentaires critiques, de suggestions, de débats soulevés et de questions.

Questions et discussion
Animation par la présidente.

Clôture du symposium

 

Andréanne Gélinas-Proulx, professeure au Département des sciences de l’éducation à l'UQO.

 

Paul R. Carr, professeur au Département des sciences de l'éducation de l'UQO et cotitulaire de la Chaire UNESCO DCMÉT
Gina Thésée, professeure au Département de didactique à l'UQAM et cotitulaire de la Chaire UNESCO DCMÉT
Julie Bergeron, professeure au Département des sciences de l’éducation à l'UQO.
Stéphanie Demers, professeure au Département des sciences de l’éducation à l'UQO.

 

Chercheurs, communauté universitaire et intervenants.

 

 

5 à 7

Lundi 27 mars - 17 h 15
À la Grande salle (C0071) - Pavillon Alexandre-Taché


La Chaire DCMÉT vise la consolidation de réseaux œuvrant pour la démocratie, la citoyenneté mondiale et l’éducation transformatoire afin de mieux disséminer les connaissances et les résultats issues des recherches des membres. Elle souhaite ainsi contribuer activement à la démocratisation des systèmes éducatifs. Par ailleurs, elle compte promouvoir la participation citoyenne par une éducation à la démocratie critique dans diverses sociétés et accroitre les échanges entre le Nord et le Sud par la création de partenariats, de réseaux et de projets de concertation auprès des communautés et de la société civile.

Venez rencontrer le titulaire de la chaire, Paul R. Carr, professeur au Département des sciences de l’éducation de l’UQO et la cotitulaire de la Chaire, Gina Thésée, professeure à la Faculté de l’éducation de l’UQAM.

La présentation sera suivie d'un coquetel.

 

Chaire UNESCO DCMÉT
Commission canadienne pour l’UNESCO 

 

Communauté universitaire, société civile et invités spéciaux.