Département de psychoéducation et de psychologie

Vous êtes ici

Inondations: des étudiants de l’UQO ont tenu une journée d'animation pour les enfants

 

Les inondations qui frappent la région ont donné lieu à des gestes d’entraide qui ont démontré la générosité des gens et inspiré la population. C’est dans ce même esprit qu’un groupe d’étudiants de l’UQO ont organisé une journée d’activités à l’aréna Campeau de Gatineau, le samedi 13 mai 2017, afin de donner un moment de répit aux sinistrés. Il s’agit d’une journée d’animation « de rue » sur le terrain de l’aréna, où plusieurs personnes ont travaillé fort ces derniers jours, notamment lors de la préparation de sacs de sable pour les sinistrés.

 

En plus de donner un répit aux parents, il s’agit aussi de changer les idées aux enfants qui vivent, eux aussi, ces évènements. Près d’une vingtaine d’animateurs étaient sur place, notamment des animateurs de camps de jours certifiés, et des étudiants de l’UQO en formation scolaire dans un domaine d’intervention psychosocial (travail social, psychologie, etc).

Les instigatrices de ce projet d’animation sont Mélynda Cantin, étudiante au doctorat en psychologie à l’UQO, et sa bonne amie Sara Lambert, étudiante à la maîtrise en travail social à l’Université d’Ottawa. Mélynda Cantin a eu l’idée lundi soir. Les deux se sont alors penchées sur ce qu’elles pouvaient faire et tout s'est déroulé rapidement.

« C’est tout du bénévolat. Ça n’a rien coûté de faire cet évènement. Les compagnies, les organismes nous ont aidé gratuitement. Ce sera un peu comme une fête de quartier. C’est notre façon d’aider, a expliqué Mélynda Cantin, qui souligne que l’aréna Campeau est devenu un repère pour les bénévoles durant les inondations avec la préparation des sacs de sables.

« À défaut d’avoir pu faire des sacs de sables, nous, on s’est dit que notre force, c’est l’animation, particulièrement auprès des enfants et des adolescents, a dit de son côté Sara Lambert. On s’est dit que les familles doivent être à bout de souffle et les enfants, qui vivent aussi les répercussions de ces inondations et qui voient ce que vivent leurs parents. On s’adresse aux familles sinistrées, mais on veut souligner l’entraide et la solidarité, alors tout le monde est bienvenu. »

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin est venu saluer les étudiantes organisatrices de cette journée.

 

 

Mélynda et Sara ont de l’expérience comme animatrices de camp de jour et elles travaillent avec l’organisme L’Avenue des jeunes, du secteur Hull, qui comprend des maisons de jeunes.  Sur la vingtaine d’animateurs, une dizaine proviennent de l’UQO, notamment des étudiantes en éducation.

L’équipe était présente sur le site pour animer des activités auprès des enfants et des adolescents. Le tout comprenait des activités sportives (soccer, basket, freezbee, aki), des activités artistiques (maquillage, dessins, musique), des activités récréatives telles que deux structures gonflables (à revérifier avec les autorisations de la ville) et une slackline ainsi que des activités culturelles (match d’improvisation et lecture de compte aux tout-petits).

Mélynda Cantin, à gauche, et Sara Lambert

 

Reportage de Radio-Canada

 

 

Page Facebook Journée d’animation Aréna Campeau