Intranet

Vous êtes ici

L’UQO accueillera des milliers de chercheurs de la francophonie en 2019

 

Pour la première fois de son histoire, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) accueillera le congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), l’un des plus importants rassemblements du monde académique de la francophonie.

 

C’est mai en 2019 que des milliers de chercheurs et d’étudiants provenant d’une trentaine de pays convergeront vers Gatineau pour participer à ce grand rendez-vous annuel de la science. Pendant cinq jours, ils présenteront des milliers d’activités de communication scientifique ayant un impact sur le quotidien des gens. Les divers colloques se dérouleront principalement à l’UQO, mais aussi dans les locaux du Cégep de l’Outaouais.

Le conseil d’administration de l’Acfas a officiellement approuvé la candidature de l’UQO en décembre dernier. C’est le recteur de l’UQO, monsieur Denis Harrisson, qui en a fait l’annonce, ce matin, à la communauté universitaire lors de son petit déjeuner de la rentrée de l’hiver 2017.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle, puisque ce congrès scientifique d’envergure permettra de faire rayonner notre université et nos chercheurs ainsi que notre belle région aux quatre coins de la francophonie internationale », a déclaré le recteur, monsieur Denis Harrisson.

La nouvelle doyenne de la recherche à l’UQO, madame Charmain Levy, se réjouit de cette nouvelle. « Nous sommes ravis d’accueillir pour la première fois le congrès annuel de l’Acfas, ce qui constitue une nouvelle référence dans l’histoire de l’UQO comme leader postsecondaire en développement régional. Ce sera une occasion singulière de mettre nos chercheurs, nos regroupements de recherche ainsi que nos résultats les plus saisissants de recherche en vitrine au niveau international. L’UQO et la région de l’Outaouais seront sous les projecteurs en tant que destination pour les études et la recherche universitaire en langue française. Pour que l’Afcas 2019 soit un succès, nous comptons sur la participation active de tous les membres de la communauté universitaire pour démontrer la dimension humaine de l’hospitalité gatinoise. »

 

À propos de l’Acfas

Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir a comme mission de promouvoir l’activité scientifique, de stimuler la recherche et de favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance.