Bibliothèque

L'Internet et le virtuel dans nos vies

Au cours des dernières décennies, l’Internet et le virtuel se sont immiscés dans toutes les sphères de la vie publique et de notre vie privée. Son omniprésence a entraîné une véritable révolution dans notre manière de penser, de se développer, de consommer, d’apprendre, de communiquer et même, d’aimer! De nombreux domaines utilisent couramment l’Internet comme un outil de travail et une ressource inestimable pour la recherche scientifique. La bibliothèque Alexandre-Taché vous présente donc une sélection d’ouvrages sur ce sujet on ne peut plus actuel. 

 

« Suivant les blessures qu’il a vécues dans la petite enfance, l’adulte utilise les objets technologiques à sa portée comme des supports qu’il va investir affectivement. Il va même parfois attendre d’eux bien plus qu’ils ne peuvent lui donner. »

Stora, M., & Dinechin, B. d. (2005). Guérir par le virtuel : une nouvelle approche thérapeutique. Paris : Presses de la renaissance.

 

« Il y a un monde avant Internet, et il y a un monde après Internet. Quel que soit le domaine, celui-ci est impacté. Il est impensable aujourd’hui de faire du marketing, de la politique, de l’apprentissage, de la communication, de la médecine, etc. comme avant. »

Soudoplatoff, S. (2012). Le monde avec internet : Apprendre, travailler, partager et créer à l'ère du numérique. Limoges] : Éditions FYP.

 

« La surveillance est nettement plus perceptible aujourd’hui qu’à l’époque où elle était l’apanage des Américains, des Britanniques, des Russes et de quelques autres États, comme la Suisse et la France. Elle est aujourd’hui pratiquée par tout le monde, et par à peu près tous les États à cause de la commercialisation des techniques de surveillance de masse. »

Assange, J., Appelbaum, J., Müller-Maguhn, A., & Zimmermann, J. (2013). Menace sur nos libertés : comment Internet nous surveille comment résister. Paris : Robert Laffont.

 

Bibliographie sélective :

Assange, J., Appelbaum, J., Müller-Maguhn, A., & Zimmermann, J. (2013). Menace sur nos libertés : comment Internet nous surveille comment résister. Paris : Robert Laffont.

Astier, H., & Halévy, M. (2011). L'avatar est l'avenir de l'homme : vers la dématérialisation : essai. Escalquens : Éditions Dangles.

Balagué, C., Husscherr, F.-X., & Rosanvallon, J. (2007). 10 ans d'aventure internet : un révolution à venir. Paris : Jacob-Duvernet.

Barral, E. (2001). Otaku : les enfants du virtuel. Paris : Denoël.

Blaya, C. (2013). Les ados dans le cyberespace : prises de risque et cyberviolence. Bruxelles : De Boeck Supérieur s.a.

Brunet, P. J. (2002). Éthique et Internet. Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval.

Congrès de l'ACFAS, Proulx, S., Millerand, F., & Rueff, J. (2010). Web social : mutation de la communication. Québec : Presses de l'Université du Québec.

Côté, R., & Char, A. (2009). La révolution Internet. Québec : Presses de l'Université du Québec.

Cover, R. (2016). Digital identities : creating and communicating the online self. Amsterdam, Boston : Academic Press/Elsevier.

Fischer, H. (2003). CyberProméthée, ou, L'instinct de puissance à l'âge du numérique : essai. Montréal : VLB.

Fourgous, J.-M. (2011). Réussir à l'école avec le numérique : le guide pratique. Paris : O. Jacob.

Gaulin, P. (2010). Freud et l'affaire de l'inconscient : l'espace subjectif dans la société technomédicale et virtuelle : psychanalyse du virtuel : essai. Montréal : Triptyque.

Gauthier, A. (2002). Le virtuel au quotidien. Belfort, [France] : Circé.

Godeluck, S. (2002). La géopolitique d'internet. Paris : La Découverte.

Keen, A. (2008). Le culte de l'am@teur : comment Internet tue notre culture. Montréal : Éditions de l'Homme.

Le Heuzey, M.-F., & Bahadori, S. (2011). Les écrans et nos enfants : plaisir ou dépendances? Paris : J. Lyon.

Mazzarella, S. R. (2010). Girl wide Web 2.0 : revisiting girls, the Internet, and the negotiation of identity. New York : Peter Lang.

Nissen, E., Poyet, F., & Soubrié, T. (2011). Interagir et apprendre en ligne. Grenoble : ELLUG.

Piolat, A. (2006). Lire, communiquer, écrire et apprendre avec Internet. Marseille : Solal.

Proulx, S. (2004). La révolution Internet en question. Montréal : Québec Amérique.

Proulx, S., & Klein, A. (2012). Connexions : communication numérique et lien social. Namur, Belgique : Presses universitaires de Namur.

Proulx, S., Poissant, L., & Sénécal, M. (2006). Communautés virtuelles : penser et agir en réseau. Québec] : Presses Universitaires de Laval.

Rigaut, P. (2001). Au-delà du virtuel : exploration sociologique de la cyberculture. Paris : L'Harmattan.

Soudoplatoff, S. (2012). Le monde avec internet : Apprendre, travailler, partager et créer à l'ère du numérique. Limoges] : Éditions FYP.

Stora, M. (2007). Les écrans, ça rend accro. Paris : Hachette Littératures.

Stora, M., & Dinechin, B. d. (2005). Guérir par le virtuel : une nouvelle approche thérapeutique. Paris : Presses de la renaissance.

Tisseron, S. (2008). Virtuel, mon amour : penser, aimer, souffrir à l'ère des nouvelles technologies. Paris : Albin Michel.

Tisseron, S., Virole, B., Givre, P., Tordo, F., Triclot, M., & Leroux, Y. (2013). Subjectivation et empathie dans les mondes numériques. Paris : Dunod.

Trolley, B., & Hanel, C. (2010). Cyber kids, cyber bullying, cyber balance. Thousand Oaks, Calif. : Corwin Press.

Virilio, P., & Petit, P. (2001). Cybermonde, la politique du pire : entretien avec Philippe Petit. Paris : Editions Textuel.

Virole, B., & Radillo, A. (2010). Cyberpsychologie : en 200 mots : apprentissage et remédiations, pratiques thérapeutiques, analyse des comportements. Paris : Dunod.

Voir les anciennes expositions de la bibliothèque