Saint-Jérôme

Vous êtes ici

Le Coquetel de l’implication récompense huit lauréats

L’équipe des Service aux étudiants de l’UQO – Campus de Saint-Jérôme a honoré huit lauréats, le 8 avril dernier, lors de la 5e édition du Coquetel de l’implication. Plus de 70 étudiants, partenaires et membres de la direction de l'UQO ont pris part à cette soirée.

Cette soirée a pour but de reconnaitre et de promouvoir l’engagement des étudiants dans la réalisation de projets de vie étudiante au campus de Saint-Jérôme.

Bravo aux huit personnes suivantes qui ont été récompensées pour leurs réalisations exceptionnelles :

Personnalité de l’année : Mariève Constantineau

Étudiant qui a su se démarquer par son engagement à la vie étudiante, par son leadership et par ses projets rassembleurs tout en maintenant un dossier scolaire de grande qualité.

Reconnue pour :

  • Le temps consacré à la vie étudiante du campus
  • Son grand professionnalisme et son leadership
  • Sa contribution au rayonnement de l’Université
  • Avoir joué un rôle exceptionnel et hors de l’ordinaire dans un évènement d’envergure à l’UQO (Grand rendez-vous entrepreneurial des Laurentides)
  • Son équilibre entre son engagement à la vie universitaire et à la réussite de ses études
  • L’excellence de son dossier académique
  • Sa présidence du Club de FEU
  • L’ensemble de son œuvre

 

Collaborateur de l’année : Coralie Licata

Étudiant, membre d’un comité ou d’un regroupement étudiant, s’étant démarqué particulièrement dans un projet ou dans son comité, de par son engagement et de par la collaboration exceptionnelle démontrée avec les différents acteurs de la vie étudiante sur le campus

Reconnue pour :

  • Son implication multiple et constante à divers comités étudiants et sa gestion du Comité PRIMAS
  • Avoir joué un rôle exceptionnel dans l’organisation de la délégation du colloque en enseignement, qui se trouve à être la plus grosse (32 étudiants) de toutes les délégations de Saint-Jérôme
  • Son esprit de collaboration envers ses pairs et l’institution
  • Sa grande générosité, sa fiabilité et son professionnalisme
  • Son apport au Comité des Leaders étudiants

 

Club de l’année : PRIMAS

Association étudiante, comité étudiant, regroupement étudiant reconnus par les Services aux étudiants ayant contribué par son originalité, son dévouement et la qualité des activités organisées, à créer une vie étudiante dynamique sur le campus.

Reconnu pour :

  • La présence constante et l’animation du local du Comité PRIMAS
  • Avoir offert une programmation complémentaire à la formation en éducation, et ce, aux quatre cohortes du programme
  • La collaboration marquée envers les Services aux étudiants au campus de Saint-Jérôme, l’AGE-CEUL et les autres comités
  • L’organisation de la plus grosse délégation de Saint-Jérôme
  • Le recrutement de neuf nouveaux membres

 

L’équipe de l’année : Comité-organisateur du Grand rendez-vous entrepreneurial des Laurentides

Comité organisateur d’un évènement ou d’une délégation qui, par la qualité de son organisation, par son comportement exemplaire et par la qualité de ses actions, ont su faire rayonner le campus de l’UQO à Saint-Jérôme.

Reconnu pour :

  • L’organisation hautement professionnelle de l’événement
  • La valeur ajoutée à l’employabilité des membres du comité organisateur par les apprentissages réalisés tout au long du projet
  • Les défis rencontrés dans l’organisation (recherche de financement et de participants) et la capacité à les surmonter

 

L’évènement de l’année : Grand rendez-vous entrepreneurial des Laurentides

Projet organisé sur le campus qui de par son envergure et de par la qualité de son organisation a eu un impact sur la communauté universitaire et sur sa collectivité.

Reconnu pour :

  • L’envergure et la notoriété qu’a procurée ce projet
  • Le rayonnement externe, les partenariats créés, l’incidence sur le recrutement de futurs étudiants
  • La notoriété et l’expertise des conférenciers et collaborateurs
  • L’organisation hautement professionnelle de l’événement
  • Le taux de participation à l’évènement

 

Le projet novateur de l’année : La murale sur l’égalité des sexes

Projet tenu sur le campus ou ailleurs qui n’a pas déjà été organisé par le passé au campus de Saint-Jérôme

Reconnu pour :

  • Son impact sur la communauté universitaire et même sur la collectivité
  • La création d’un œuvre permanent à l’Université faisant référence à un sujet actuel
  • L’autonomie du comité-organisateur dans l’organisation de ce projet
  • La mobilisation de la communauté universitaire

 

    Recrue de l’année : Michaël Dusseault

    Étudiant qui s’est démarqué particulièrement durant sa première année d’implication

    Reconnu pour :

    • Son grand professionnalisme et son leadership
    • Le temps consacré à la vie étudiante du campus
    • Avoir créé et géré un nouveau comité sur le campus répondant à un besoin des étudiants, et ce, à sa première année d’implication
    • Avoir développé une programmation d’activités sportives
    • Avoir créé des liens avec l’AGE-CEUL, les Services aux étudiants et les autres comités
    • L’ensemble de son œuvre  

     

    Coup de cœur : Éloïse Filion Lahaise

    Étudiant qui a su se démarquer particulièrement par son dévouement envers ses pairs et/ou envers l’institution

    Reconnu pour :

    • Sa grande générosité et son professionnalisme
    • Son esprit de collaboration envers l’institution
    • Son implication constante et sa grande disponibilité (elle ne compte pas ses heures)
    • Sa présidence de l’AGE-CEUL
    • Sa participation au Comité des Leaders étudiants
    • Le don de soi

     

    Coup de cœur : Émilie Robitaille

    Étudiant qui a su se démarquer particulièrement par son dévouement envers ses pairs et/ou envers l’institution

    Reconnu pour :

    • Sa volonté de dynamiser le module des sciences infirmières
    • La mobilisation d’une délégation aux JIIQ 2016
    • Sa participation comme représentante des sciences infirmières au Comité des Leaders étudiants
    • Sa volonté de créer une plate-forme de discussion sur les enjeux reliés aux relations interprofessionnelles et d’élaborer des projets favorisant l’interdisciplinarité.
    • Le don de soi