Relations industrielles et ressources humaines

Partager :

Facebook icon
Twitter icon
LinkedIn icon
Pinterest icon
e-mail icon

Découvrez ce qui fait la renommée de nos formations!

PREMIER CYCLE

► Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines

  • Notre cheminement coopératif, unique au Canada, permet aux étudiants d’effectuer trois stages rémunérés en milieu de travail et de gagner entre 8 000 $ et 9 500 $ par stage.
  • Le taux de placement des diplômés de notre programme atteint presque 100 %.
  • Notre formation permet d’acquérir des connaissances dans toutes les sphères des relations industrielles (relations de travail, gestion des ressources humaines et politiques publiques du travail).
  • Notre programme est plus qu’une concentration au sein d’un baccalauréat en administration. Il s’agit d’un baccalauréat spécialisé qui vise la formation d’experts du domaine des relations industrielles et des ressources humaines.

Description des programmes et information sur l'admission
Pour plus d'information, consultez la page du Module de relations industrielles

CYCLES SUPÉRIEURS

► DESS en relations industrielles et en ressources humaines
► Maîtrise en relations industrielles et en ressources humaines – avec ou sans mémoire
► Doctorat en relations industrielles et en ressources humaines

  • Les travaux de recherche en relations industrielles et en ressources humaines portent sur des thèmes variés : les déterminants des pratiques de développement des compétences, les cheminements et les ancres de carrière, la construction sociale des risques en santé au travail, les pratiques de conciliation entre le travail et la famille, la conciliation travail-grossesse, les stratégies de gestion du stress et leur influence, les effets exercés par les politiques de flexibilité de la rémunération, la formation en milieu de travail, etc.
  • Plusieurs centres et équipes de recherche sont présents dans les locaux de l’UQO : le Centre d'études et de recherche sur l’emploi, le syndicalisme et le travail (CEREST), le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES), le groupe interuniversitaire d’étude de la postmodernité (GIEP), l’équipe de recherche en partenariat sur les interactions personnelles, organisationnelles et sociales dans le travail (RIPOST), le Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) et le Centre interuniversitaire de recherche, de liaison et de transfert des savoirs en analyse des organisations (CIRANO).

Description des programmes et information sur l'admission
Pour plus d'information, consultez la page du Département de relations industrielles