Vous êtes ici

Francine de Montigny

Professeure au Département des sciences infirmières

 

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles, Francine de Montigny mène des recherches sur les expériences des parents et leur famille de transitions de vie, telle la grossesse, la naissance, la petite enfance, la grand parentalité et les pratiques infirmières à l'égard des familles.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles depuis 2010, Francine de Montigny a créé et dirige le Centre d’études et de recherche en intervention familiale (CERIF). Fondatrice du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la paternité, la famille et la société, regroupant une trentaine de chercheurs québécois et internationaux, ses recherches y portent sur la santé mentale parentale en période périnatale de même que sur le développement de pratiques inclusives des pères au sein des familles..

En 2011, elle a reçu le prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec pour ses travaux, dont elle publie régulièrement les résultats. En 20 14, elle s’est vue décerné l’Insigne du mérite de l’Ordre des infimières et infirmiers du Québec, qui est la plus haute distinction décernée par cet ordre professionnel. Elle fut également reçue au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. Ses laboratoires Au cœur des familles, situés à Gatineau et à Saint-Jérôme, permettent de réunir des groupes de parents et de cliniciens de partout au Québec pour se pencher sur les façons d’accompagner les familles vivant la naissance ou la mort de leur enfant, ou qui éprouvent des troubles de santé mentale en période périnatale.

Professeure depuis plus de 25 ans, cette infirmière est auteure de nombreuses publications sur la santé des familles en période périnatale, notamment le volume « La naissance de la famille » aux Éditions Chenelière. Elle s’implique au sein de diverses associations, notamment, avec l’Association internationale en nursing familial (IFNA), elle contribue au développement de normes de pratiques et d’enseignement et dirige des travaux internationaux portant sur les pères et leur famille.

 

Formation

  • 2007 : Post doctorat en psychologie (Université du Québec à Trois-Rivières)
  • 2002: Ph. D. en psychologie (Université du Québec à Trois-Rivières)
  • 1988: Maîtrise en sciences infirmières (Université de Montréal)
  • 1986: Baccalauréat en sciences infirmières (Université du Québec à Hull)

 

Domaines de spécialisations

  • Les transitions familiales : grossesse, naissance, parentalité, paternité, décès périnatal, IVG, immigration, grand-parentalité, mort et maladies.
  • La santé des hommes, des femmes et des familles lors de transitions.
  • L’intervention conjugale, familiale et multifamiliale (théories, formation, clinique et recherche; interdisciplinarité, continuum de soins)
  • L’intervention auprès des hommes et des pères
  • La santé mentale des hommes et des femmes (dépression, anxiété)
  • Concepts psychosociaux : stratégies d’adaptation, soutien social, engagement paternel, coparentalité, conjugalité (sexualité, intimité, etc), relations parents-enfants.
  • Méthodologies mixtes, qualitatives et quantitatives

 

Affiliations

  • Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles
  • Centre d'études et de recherche en intervention familiale (CERIF)
  • Groupe de recherche interdisciplinaire sur la paternité, la famille et la société
  • Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et sa famille (CEIDEF)
  • Groupe de recherche et d'intervention en négligence (GRIN)
  • Groupe de recherche Masculinités et sociétés
  • Groupes d'études et de recherches sur la famille (FURG, Brésil)
  • Groupe de recherche sur les soins infirmiers aux enfants et adolescents (USP, Brésil)

 

Consultez la page de la professeure de Montigny